Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Amériques

En Californie, les couples gays devront encore attendre pour se marier

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/08/2010

Les opposants au mariage gay, qui ont fait appel de la décision prise la semaine dernière par un juge fédéral de reprendre les célébrations d'unions homosexuelles, ont obtenu le gel des cérémonies jusqu'à la fin de la procédure.

AFP - Une cour d'appel de San Francisco a décidé lundi de geler les célébrations de mariages homosexuels en Californie jusqu'à ce qu'elle ait rendu sa décision sur la légalité des unions entre personnes du même sexe, a-t-on appris auprès de la cour.

Le juge fédéral Vaughn Walker, après avoir abrogé la Proposition 8, qui réservait le mariage aux hétérosexuels, avait ordonné la reprise des célébrations de mariages gays à partir de mercredi à 17H00 (00H00 GMT).

Mais les opposants au mariage gay avaient déposé un référé lundi matin pour demander le gel des cérémonies jusqu'à la fin de la procédure d'appel de l'abrogation de la Proposition 8, qui durera plusieurs mois.

"Le gel (de la décision du juge Walker) pendant la procédure d'appel est accordé", écrit la cour d'appel du 9e circuit de San Francisco dans sa décision, dont l'AFP a obtenu copie.

L'appel sur le fond sera examiné pendant la semaine du 6 décembre, a précisé la cour.

Dans leur référé, les opposants au mariage gay avaient estimé que "la Californie, 44 autres Etats (des Etats-Unis) et la grande majorité des pays du monde continuent à tracer une ligne" entre unions gays et hétérosexuelles, au motif que le mariage "sert un intérêt vital pour la société": créer "des unions stables et durables destinées à produire et élever de façon responsable les prochaines générations".

La reprise des mariages avait reçu le soutien du gouverneur républicain de Californie Arnold Schwarzenegger et du procureur général de l'Etat Jerry Brown.

La décision de la cour d'appel est le premier revers des défenseurs des droits des gays depuis la décision du juge Walker, le 4 août dernier, d'abroger la Proposition 8, la jugeant "anticonstitutionnelle".

"Nous sommes extrêmement déçus de voir que les couples homosexuels devront attendre pour pouvoir se marier, et qu'une fois de plus, nos droits fondamentaux sont bafoués", déclare dans un communiqué Geoff Kors, directeur d'Equality California, une association de défense des droits des gays.

"Mais nous restons optimistes quant à une décision finale favorable, et espérons que les homosexuels pourront se marier aussi vite que possible", ajoute-t-il.

Quelque 18.000 couples homosexuels ont convolé en justes noces entre mai et novembre 2008, quand le mariage gay fut brièvement autorisé dans l'Etat.

In fine, la question des unions homosexuelles en Californie, affaire aux multiples rebondissements, devrait se retrouver sur le bureau de la Cour suprême des Etats-Unis, et sceller ainsi le sort des unions gays sur tout le territoire américain.

A l'heure actuelle, seuls les Etats du Connecticut, de l'Iowa, du Massachusetts, du New Hampshire et du Vermont, ainsi que la capitale fédérale Washington, reconnaissent le mariage gay.
 

Première publication : 17/08/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Les mariages gays seront à nouveau célébrés en Californie à partir du 18 août

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'interdiction du mariage gay en Californie jugée illégale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)