Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Sports

Pour Nicolas Anelka, la sanction de la FFF est une "mascarade"

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/08/2010

Dans un entretien à France-Soir, l'attaquant de Chelsea qualifie de "mascarade" les 18 matchs de suspension que lui a infligé hier la Fédération française de football pour son comportement pendant la Coupe du monde.

AFP - Nicolas Anelka a qualifié de "mascarade" les sanctions prises mardi par la commission de discipline de la Fédération française de football (FFF) et de "clowns" les responsables du football français, dans un entretien à France-Soir de mercredi.

"Pour moi, toute cette histoire de commission de je ne sais quoi est une aberration, une mascarade pour ne pas perdre la face", a déclaré l'avant-centre de Chelsea, qui a écopé d'une suspension ferme de l'Equipe de France de dix-huit matches.

"Ils ont sanctionné dans le vide car Anelka Nicolas n'a jamais existé dans cette histoire pitoyable et grotesque", a-t-il ajouté. "Je le répète: la page des Bleus a été tournée le 19 juin lors de mon éviction de Knysna", a-t-il estimé, et "ils ont (...) amusé la galerie"

Pour lui, "qu'ils tournent enfin la page, car Laurent Blanc a besoin de bosser sereinement". "Ce sont de vrais clowns ces gens... Je suis mort de rire!" a affirmé le footballeur, aux 69 sélections et 14 buts en équipe de France.

Après la grève de Knysna et le fiasco de l'Afrique du Sud, la commission de discipline de la FFF a également suspendu Evra pour cinq matches et Ribéry pour trois, tandis que Toulalan s'en tire avec un match et qu'Abidal est blanchi.

Pour Nicolas Anelka, cela représente plus de deux ans sans Bleus, les saisons 2010-11 et 2011-12 de l'équipe de France ne comportant que 14 matches!

Anelka ne s'était pas présenté à l'audition mardi et n'était même pas représenté.

Le Bayern n'avait pas voulu libérer Franck Ribéry pour l'audition, mais le Boulonnais --considéré comme un meneur de la grève en soutien à Anelka exclu après ses insultes-- s'était fait représenter.

Sa suspension de trois matches --l'amical d'Oslo dont les Mondialistes étaient privés ne peut servir à purger les sanctions prononcées mardi-- est peut-être la plus pénalisante pour Blanc: Ribéry manquera les trois premiers matches des qualifications de l'Euro-2012 contre la Biélorussie, la Bosnie et la Roumanie.

Première publication : 18/08/2010

  • FOOTBALL

    La FFF inflige 18 matchs de suspension à Nicolas Anelka

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Nicolas Anelka livre sa version du fiasco des Bleus

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Laurent Blanc marque son autorité en excluant les 23 mondialistes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)