Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Sports

Pour Nicolas Anelka, la sanction de la FFF est une "mascarade"

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/08/2010

Dans un entretien à France-Soir, l'attaquant de Chelsea qualifie de "mascarade" les 18 matchs de suspension que lui a infligé hier la Fédération française de football pour son comportement pendant la Coupe du monde.

AFP - Nicolas Anelka a qualifié de "mascarade" les sanctions prises mardi par la commission de discipline de la Fédération française de football (FFF) et de "clowns" les responsables du football français, dans un entretien à France-Soir de mercredi.

"Pour moi, toute cette histoire de commission de je ne sais quoi est une aberration, une mascarade pour ne pas perdre la face", a déclaré l'avant-centre de Chelsea, qui a écopé d'une suspension ferme de l'Equipe de France de dix-huit matches.

"Ils ont sanctionné dans le vide car Anelka Nicolas n'a jamais existé dans cette histoire pitoyable et grotesque", a-t-il ajouté. "Je le répète: la page des Bleus a été tournée le 19 juin lors de mon éviction de Knysna", a-t-il estimé, et "ils ont (...) amusé la galerie"

Pour lui, "qu'ils tournent enfin la page, car Laurent Blanc a besoin de bosser sereinement". "Ce sont de vrais clowns ces gens... Je suis mort de rire!" a affirmé le footballeur, aux 69 sélections et 14 buts en équipe de France.

Après la grève de Knysna et le fiasco de l'Afrique du Sud, la commission de discipline de la FFF a également suspendu Evra pour cinq matches et Ribéry pour trois, tandis que Toulalan s'en tire avec un match et qu'Abidal est blanchi.

Pour Nicolas Anelka, cela représente plus de deux ans sans Bleus, les saisons 2010-11 et 2011-12 de l'équipe de France ne comportant que 14 matches!

Anelka ne s'était pas présenté à l'audition mardi et n'était même pas représenté.

Le Bayern n'avait pas voulu libérer Franck Ribéry pour l'audition, mais le Boulonnais --considéré comme un meneur de la grève en soutien à Anelka exclu après ses insultes-- s'était fait représenter.

Sa suspension de trois matches --l'amical d'Oslo dont les Mondialistes étaient privés ne peut servir à purger les sanctions prononcées mardi-- est peut-être la plus pénalisante pour Blanc: Ribéry manquera les trois premiers matches des qualifications de l'Euro-2012 contre la Biélorussie, la Bosnie et la Roumanie.

Première publication : 18/08/2010

  • FOOTBALL

    La FFF inflige 18 matchs de suspension à Nicolas Anelka

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Nicolas Anelka livre sa version du fiasco des Bleus

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Laurent Blanc marque son autorité en excluant les 23 mondialistes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)