Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance face aux députés

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Évacuation de 125 000 personnes après les inondations en Chine

Vidéo par Carlotta RANIERI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/08/2010

Les averses incessantes qui sévissent à la frontière de la Chine et de la Corée du Nord ont précipité l'évacuation de 125 000 Chinois et de 5 000 Coréens. Des orages accompagnés de vents violents étaient encore attendus ce dimanche.

AFP - Plus de 125.000 personnes ont été évacuées dans la province du Liaoning, dans le nord-est de la Chine, et plus de 5.000 en Corée du Nord voisine, en raison d'importantes inondations dues à des pluies torrentielles qui se poursuivent, selon des sources officielles.

Les abondantes averses estivales ont considérablement gonflé le fleuve Yalu, qui marque la frontière entre la Chine et la Corée du Nord.

Le Centre météorologique national chinois a prévenu dimanche que les averses allaient se poursuivre dans certaines parties du Liaoning au cours des 24 prochaines heures au moins, accompagnées d'orages et de vents violents, qui devraient encore aggraver la situation.

Le ministre chinois des Affaires civiles a annoncé dans la nuit de samedi à dimanche que 127.000 personnes avaient été évacuées dans le Liaoning au cours des trois derniers jours.

Dans la seule ville de Dandong, frontalière de la Corée du Nord, plus de 64.000 personnes ont été évacuées et des réseaux de transports et d'électricité étaient coupés, a rapporté l'agence officielle Chine nouvelle.

Un couple de septuagénaires, ainsi qu'une mère et son fils sont morts dans le comté de Kuandian, à une centaine de km au nord-est de Dandong, quand une crue subite a emporté leurs habitations, selon Chine nouvelle, citant un responsable local.

Un sexagénaire est également porté disparu à Kuandian, après l'effondrement de sa maison, consécutif à un glissement de terrain dû aux pluies.

De l'autre côté du Yalu, en Corée du Nord, plus de 5.000 personnes ont été déplacées vers des endroits sûrs, après que plusieurs parties de la ville de Sinuiju et des communes rurales alentours ont été "complètement inondées", a annoncé l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Des pluies torrentielles à travers toute la Chine ont provoqué les pires inondations qu'ait connues le pays depuis des décennies.

Environ 3.900 personnes ont été tuées ou sont portées disparues depuis le début de l'année dans ces inondations, parmi lesquelles les quelque 1.750 victimes de glissements de terrain dans une localité reculée du nord-ouest de la Chine, selon des chiffres officiels.

Par ailleurs, dans la province chinoise du Yunnan (sud-ouest), les secouristes tentaient toujours de retrouver près de 69 personnes portées disparues dans des coulées de boue survenues mercredi dans une zone reculée et montagneuse. La mort de 23 personnes y a d'ores et déjà été confirmée, selon Chine nouvelle.

Première publication : 22/08/2010

  • INTEMPÉRIES

    Le bilan humain des glissements de terrain en Chine dépasse le millier de morts

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    En Chine, le bilan des glissements de terrain grimpe à plus de 700 morts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)