Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Tous superhéros" : Lilian Thuram signe une BD contre le racisme

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : les opposants turcs traqués jusqu'en Europe

En savoir plus

L’invité du jour

Julienne Morisseau : "J’ai toujours été contre les déterminismes"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Je suis candidat à la présidence de la Turquie, depuis ma prison"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Taxes américaines : "L'UE ne peut pas permettre qu'elle se fasse rouler dessus sans réaction"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Full muddle jacket"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Shenzhen, ancien port de pêche symbole du miracle économique chinois

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'Europe riposte aux droits de douane américains

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"7 minutes contre le Franc CFA" : des artistes se mobilisent

En savoir plus

Asie - pacifique

Le Fonds monétaire international offre son aide au Pakistan

Vidéo par Pierrick LEURENT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/08/2010

L'institution financière doit convoquer la semaine prochaine à Washington une réunion avec des responsables pakistanais afin d'évaluer l'impact économique des inondations meurtrières qui ont frappé le pays.

AFP - Le Fonds monétaire international (FMI) s'est déclaré prêt à aider le Pakistan, où des "millions de personnes sont en souffrance" après les fortes inondations qui ont frappé le pays, selon un communiqué de l'organisation.

"Le FMI est aux côtés du Pakistan, dans ces temps difficiles, et apportera sa contribution pour aider le pays", a ajouté l'organisation.

Une lettre en ce sens a été envoyée par le président du FMI Dominique Strauss-Kahn au président pakistanais Asif Ali Zardari.

Dans ce contexte, le FMI est en train d'organiser une réunion la semaine prochaine à Washington avec des représentants du gouvernement pakistanais pour "évaluer l'impact macroéconomique des inondations et les mesures qui sont prises pour y répondre, et pour discuter des moyens avec lesquels le FMI peut soutenir le Pakistan dans ces temps difficiles".

Toujours selon le FMI, "l'ampleur de la tragédie" a pour conséquence que le budget du pays ainsi que ses perspectives macro-économiques, qui sont soutenus par un programme financé par le FMI, doivent aussi "être reévalués", selon M. Masood Ahmed, directeur pour la région du Moyen-Orient et de l'Asie centrale auprès du Fonds.

Les gigantesques inondations provoquées par les pluies torrentielles de la mousson qui ont affecté un cinquième du Pakistan et 20 millions de personnes "vont poser un défi économique considérable au peuple et au gouvernement du Pakistan", a encore souligné M. Ahmed.

Pour faire un don

 

 

Le Pakistan a reçu en novembre 2008 un prêt du FMI de 10 milliards de dollars sur 23 mois, destiné à lutter contre les effets de la crise économique mondiale dans le pays.

Le Pakistan a déjà touché 95% de ce prêt, soit 7,27 milliards de dollars.

Vendredi, le quotidien britannique Financial Times avait indiqué que le pays voulait obtenir un assouplissement des conditions de ce prêt, citant des dirigeants pakistanais estimant qu'il était à présent impossible d'honorer les conditions du programme de remboursement accepté en 2008.

"Remplir les critères de performance du FMI du programme actuel est impossible étant donné les circonstances", a déclaré un membre du ministère pakistanais des Finances, cité par le journal.

La situation humanitaire toujours très critique après les inondations

Un autre représentant du ministère cité par le journal a indiqué que le FMI devrait permettre "un relâchement du programme actuel" ou commencer des discussions sur un nouvel accord dont les critères seront plus adaptés à un Pakistan dévasté par les inondations.

Les dommages économiques causés par les inondations se montent au moins à 43 milliards de dollars, a indiqué le ministre des Affaires étrangères pakistanais, Shah Mehmood Qureshi, devant l'Assemblée générale de l'ONU lors d'une session dédiée à la collecte de fonds d'urgence, jeudi dernier à New York.

Quelque 4,6 millions de personnes sont toujours sans abri à la suite de la vague de destruction causée par les inondations, selon l'ONU.

Les Nations unies estiment que 20 millions de personnes ont été touchées et qu'un cinquième du pays a été ravagé par les eaux, soumis à des risques grandissants d'épidémies de choléra, typhoïde et hépatite.
 

Première publication : 22/08/2010

  • INONDATIONS

    Le Pakistan estime les pertes à 43 milliards de dollars

    En savoir plus

  • A LA UNE

    Inondations : le Pakistan privé de solidarité ?

    En savoir plus

  • REVUE DE PRESSE INTERNATIONALE

    "Pourquoi le monde est insensible à la détresse du Pakistan"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)