Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Les temps forts de la Fashion Week à Paris

En savoir plus

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

Sports

Patrice Evra fait appel de sa sanction

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/08/2010

Suspendu pour cinq matchs en équipe de France, Patrice Evra a décidé de faire appel de la sanction infligée par la commission de discipline de la FFF pour son rôle dans le mouvement de grève lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud.

AFP - Patrice Evra a décidé de faire appel des cinq matches de suspension en équipe de France infligés par la commission fédérale de discipline après les évènements de Knysna lors du Mondial, a indiqué lundi soir Me Jean-Yves Foucard, avocat du joueur de Manchester United.

"A ce jour, Mr Patrice Evra n'a toujours pas reçu la notification de la décision de la Commission Fédérale de Discipline du 17 août ayant prononcé à son encontre 5 matches de suspension ferme de sélection en équipe de France", précise l'avocat dans un communiqué transmis à l'AFP.

"Mr Patrice Evra n'en connaît donc pas la motivation, poursuit le conseil du latéral gauche. Ceci étant, les prétendus +manquements au devoir de sa fonction de capitaine+ pour lesquels il a été convoqué, n'ont été précisés ni dans sa convocation, ni dans le rapport, ni même lors de la réunion de la Commission du 17 août 2010".

"Mr Patrice Evra a décidé de faire appel d'autant qu'aucun grief ne peut lui être fait à titre individuel, la responsabilité des évènements dits du +bus de Knysna+ étant à l'évidence collective", ajoute encore son avocat.

"La présente mise au point et cet appel (effectué avant même d'avoir pu prendre connaissance de la décision) permettront à Monsieur Laurent Blanc, sélectionneur national, s'il le désire, de sélectionner Mr Patrice Evra puisque l'appel est suspensif (article 10 du règlement disciplinaire) sauf décision motivée de l'organe disciplinaire", assure enfin le conseil du joueur.

Cet appel d'Evra intervient alors que les ex-sélectionneurs Aimé Jacquet et Michel Hidalgo ont demandé lundi dans une lettre ouverte à la Fédération française de football de "lever les sanctions" prises contre quatre Bleus à l'issue des événements de Knysna au Mondial-2010.

Blanc était dubitatif

Le sélectionneur Laurent Blanc avait expliqué dimanche sur France 2 que les sanctions prises contre quatre joueurs de l'équipe de France après la grève de Knysna le dérangeaient "sur la forme", ne comprenant pas des peines différentes pour un "acte collectif".

"Sur le fond, cette décision ne me dérange pas, sur la forme ça me dérange (...) D'après ce que je sais, c'est un acte collectif (...) Je suis dubitatif sur la nature des peines, un joueur prend 5 matches, un joueur 3, un joueur 1, un 0 (...) Que ces gens (de la commission de discipline) m'expliquent s'ils ont des critères clairs, nets et précis", avait commenté le sélectionneur.

Après la grève de Knysna et le fiasco des Bleus en Afrique du Sud, la commission de discipline de la Fédération française de football (FFF) a tranché mardi dernier: Nicolas Anelka a été suspendu 18 matches en Bleu, Evra cinq matches, Franck Ribéry trois, tandis que Jérémy Toulalan s'en tire avec un match et qu'Eric Abidal a été blanchi.

La France affronte la Biélorussie le 3 septembre au Stade de France puis la Bosnie à Sarajevo le 7 septembre. Laurent Blanc dévoilera sa sélection jeudi.

Première publication : 23/08/2010

  • FOOTBALL

    Pour Nicolas Anelka, la sanction de la FFF est une "mascarade"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Patrice Evra taille un costard à Domenech et vilipende Thuram

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Les 23 Bleus du Mondial ne disputeront pas le prochain match de la France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)