Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Sports

Patrice Evra fait appel de sa sanction

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/08/2010

Suspendu pour cinq matchs en équipe de France, Patrice Evra a décidé de faire appel de la sanction infligée par la commission de discipline de la FFF pour son rôle dans le mouvement de grève lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud.

AFP - Patrice Evra a décidé de faire appel des cinq matches de suspension en équipe de France infligés par la commission fédérale de discipline après les évènements de Knysna lors du Mondial, a indiqué lundi soir Me Jean-Yves Foucard, avocat du joueur de Manchester United.

"A ce jour, Mr Patrice Evra n'a toujours pas reçu la notification de la décision de la Commission Fédérale de Discipline du 17 août ayant prononcé à son encontre 5 matches de suspension ferme de sélection en équipe de France", précise l'avocat dans un communiqué transmis à l'AFP.

"Mr Patrice Evra n'en connaît donc pas la motivation, poursuit le conseil du latéral gauche. Ceci étant, les prétendus +manquements au devoir de sa fonction de capitaine+ pour lesquels il a été convoqué, n'ont été précisés ni dans sa convocation, ni dans le rapport, ni même lors de la réunion de la Commission du 17 août 2010".

"Mr Patrice Evra a décidé de faire appel d'autant qu'aucun grief ne peut lui être fait à titre individuel, la responsabilité des évènements dits du +bus de Knysna+ étant à l'évidence collective", ajoute encore son avocat.

"La présente mise au point et cet appel (effectué avant même d'avoir pu prendre connaissance de la décision) permettront à Monsieur Laurent Blanc, sélectionneur national, s'il le désire, de sélectionner Mr Patrice Evra puisque l'appel est suspensif (article 10 du règlement disciplinaire) sauf décision motivée de l'organe disciplinaire", assure enfin le conseil du joueur.

Cet appel d'Evra intervient alors que les ex-sélectionneurs Aimé Jacquet et Michel Hidalgo ont demandé lundi dans une lettre ouverte à la Fédération française de football de "lever les sanctions" prises contre quatre Bleus à l'issue des événements de Knysna au Mondial-2010.

Blanc était dubitatif

Le sélectionneur Laurent Blanc avait expliqué dimanche sur France 2 que les sanctions prises contre quatre joueurs de l'équipe de France après la grève de Knysna le dérangeaient "sur la forme", ne comprenant pas des peines différentes pour un "acte collectif".

"Sur le fond, cette décision ne me dérange pas, sur la forme ça me dérange (...) D'après ce que je sais, c'est un acte collectif (...) Je suis dubitatif sur la nature des peines, un joueur prend 5 matches, un joueur 3, un joueur 1, un 0 (...) Que ces gens (de la commission de discipline) m'expliquent s'ils ont des critères clairs, nets et précis", avait commenté le sélectionneur.

Après la grève de Knysna et le fiasco des Bleus en Afrique du Sud, la commission de discipline de la Fédération française de football (FFF) a tranché mardi dernier: Nicolas Anelka a été suspendu 18 matches en Bleu, Evra cinq matches, Franck Ribéry trois, tandis que Jérémy Toulalan s'en tire avec un match et qu'Eric Abidal a été blanchi.

La France affronte la Biélorussie le 3 septembre au Stade de France puis la Bosnie à Sarajevo le 7 septembre. Laurent Blanc dévoilera sa sélection jeudi.

Première publication : 23/08/2010

  • FOOTBALL

    Pour Nicolas Anelka, la sanction de la FFF est une "mascarade"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Patrice Evra taille un costard à Domenech et vilipende Thuram

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Les 23 Bleus du Mondial ne disputeront pas le prochain match de la France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)