Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#PrayForIstanbul: le spectre de Daech

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

2.500 hommes supplémentaires et un mandat plus robuste pour la Minusma au Mali

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le coup de foudre aquatique de Samir Guesmi

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les enfants syriens à l'usine plutôt qu'à l'école

En savoir plus

FOCUS

Le lithium bolivien : une arlésienne ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Brexit : "See EU Later !"

En savoir plus

FACE À FACE

Brexit : le sursaut des politiques français

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gare aux Vikings !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : trois morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

Afrique

Au moins 19 morts dans un accident d'avion dans l'ouest de la RDC

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/08/2010

Un avion en provenance de Kinshasa a raté son atterrissage à l'aéroport de Bandundu-ville et a été contraint de se "poser brutalement", selon le vice-gouverneur de la région. Au moins 19 passagers sont morts.

AFP - Au moins 19 passagers ont été tués mercredi dans l'accident d'un avion à Bandundu, chef-lieu de la province du même nom dans l'ouest de la République démocratique du Congo (RDC), a indiqué à l'AFP le vice-gouverneur, qui a fait état de deux survivants.

L'accident s'est produit "entre 12H30 et 13H00 (11H30 et 12H00 GMT)", a affirmé au téléphone à l'AFP le vice-gouverneur de la province de Bandundu, Vicky Mboso Muteba. L'avion venait de Kinshasa et a raté son atterrissage à l'aéroport de Bandundu-ville, a-t-il précisé.

"En atterrissant, il n'a pas pu, il a voulu faire d'autres manoeuvres, il n'a pas pu et par la suite, vers la périphérie de la ville, il s'est posé brutalement", a ajouté M. Muteba, soulignant avoir été "l'un des premiers à arriver sur les lieux avec les gens de la Monusco", la Mission de l'ONU en RDC.

"On a fait sortir les gens (passagers), jusque là on a 19 corps à la morgue et deux survivants", a-t-il poursuivi.

"Le pilote, le co-pilote, l'hôtesse font partie des victimes", a précisé le vice-gouverneur.

Selon lui, "sous réserve de l'expertise technique (...), la cause présumée peut être une panne sèche" de l'appareil, un Let-410, de la compagnie privée congolaise Silair.

Les accidents d'avion sont fréquents en RDC, et toutes les compagnies aériennes congolaises - une cinquantaine identifiées - figurent sur la liste noire de l'Union européenne, qui leur a interdit son espace aérien.
 

Première publication : 25/08/2010

  • RD CONGO

    Au moins 140 morts dans le naufrage d'un navire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)