Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

Sports

Blanc rappelle Lloris et Malouda, Toulalan et Abidal restent sur la touche

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 26/08/2010

Le sélectionneur des Bleus a dévoilé le nom des 21 joueurs retenus pour les deux premiers matchs éliminatoires de l'Euro-2012, les 3 et 7 septembre. Plusieurs joueurs qui ont participé au fiasco sud-africain réintègrent le groupe.

Pour le premier match de la campagne de qualifications des Bleus à l'Euro-2012, Laurent Blanc n’a pas hésité à rappeler certains mutins de Knysna qu'il avait bannis du match amical disputé par la France en Norvège le 11 août dernier. Au Stade de France, face à la Biélorussie, le 3 septembre, on retrouvera donc en bleu Florent Malouda, Bakary Sagna, Alou Diarra, Mathieu Valbuena et les trois gardiens qui étaient présents en Afrique du Sud : Hugo Lloris, Steve Mandanda et Cédric Carrasso.

En revanche, on ne verra pas Éric Abidal, un temps pressenti pour figurer dans la liste des 21 joueurs retenus par le sélectionneur. Laurent Blanc estime que le joueur du FC Barcelone n’a pas eu assez de temps de jeu au poste de défenseur axial où il souhaite le faire évoluer en équipe de France. Contre la Biélorussie et la Bosnie, il s'appuiera donc, derrière, sur la paire Philippe Mexès-Adil Rami qu'il avait alignée contre les Scandinaves (1-2) et sur laquelle il semble vouloir miser dans les années à venir. Autre absence remarquée : celle de Jérémy Toulalan, qui aurait pu jouer face à la Bosnie-Herzégovine le 7 septembre, mais que Blanc ne considère "pas encore incontournable" en défense centrale.

Malgré sa "boulette" qui a coûté cher à Oslo, Lassana Diarra a été rappelé dans le groupe. "Une erreur vite oubliée," a expliqué Laurent Blanc en conférence de presse. Le jeune Yann Mvila qui avait brillé lors de son baptême en Bleu contre la Norvège, refait aussi partie du plan de l’entraîneur. Jérémy Menez qui avait rendu une bonne copie est également sur la liste.

En attaque, outre le retour de Karim Benzema, Loïc Rémy et de Guillaume Hoarau, l’attaquant du FC Lorient, Kevin Gameiro, blessé pour la Norvège, pourrait faire sa première apparition sous le maillot national. Enfin, Louis Saha, dont les pépins physiques l’avaient empêché de participer aux matchs de préparation du Mondial fera le déplacement au Stade de France et à Sarajevo.

Concernant le brassard de capitaine, que Philippe Mexès avait porté en Norvège, le sélectionneur n’a toujours pas arrêté son choix. "Le brassard doit revenir à quelqu’un qui pense avant tout au collectif. Un capitaine est un leader. C’est quelque chose qui ne s’explique pas." Réponse le 3 septembre au Stade de France.


La liste des 21 joueurs :

Gardiens de buts : Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille), Cédric Carrasso (Bordeaux)

Défenseurs : Bakary Sagna (Arsenal), Adil Rami (Lille), Philippe Mexès (Roma/ITA), Mamadou Sakho (Paris SG), Gaël Clichy (Arsenal), Benoît Trémoulinas (Bordeaux)

Milieux de terrain : Abou Diaby (Arsenal), Alou Diarra (Bordeaux), Lassana Diarra (Real Madrid/ESP), Yann Mvila (Rennes), Florent Malouda (Chelsea/ENG), Jérémy Menez (Roma/ITA), Mathieu Valbuena (Marseille)

Attaquants : Kevin Gameiro (Lorient), Guillaume Hoarau (Paris SG), Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Loïc Rémy (Marseille), Louis Saha (Everton/ENG)

Première publication : 26/08/2010

  • FOOTBALL

    L'ex-médecin des Bleus dénonce les défaillances de la FFF

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    "L'implosion", le livre qui fait trembler la maison bleue

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Les Bleus de Laurent Blanc s'inclinent face à la Norvège

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)