Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Trump lance son offensive protectionniste

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump à la Maison-Blanche: ça commence mal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Primaire: la gauche regarde ailleurs"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 27/08/2010

Russie : le feu de la colère

Le pays a été touché de plein fouet par les incendies d'été, attisés par la canicule. Nos reporters Sylvain Rousseau et Chris Moore sont allés enquêtés dans les tourbières fumantes de la Russie pour découvrir les causes historiques et politiques de ces incendies.

En plein cœur des forêts russes, les pompiers luttent au quotidien contre le feu qui ne s’éteint pas. Des pompiers perdus au milieu des immenses forêts russes, en vêtements civils, équipés des lances qui fuient quand elles ne brûlent pas, et de camions survivants de l’époque soviétique. La plupart du temps, il leur faut d’abord creuser des routes pour accéder aux feux, et parfois (trop souvent) ils se retrouvent incapables de lutter.

Ces incendies en Russie ont des causes historiques. Il y a 140 ans, la Russie asséchait ses marécages pour sécher la tourbière. L’objectif : développer l’agriculture et utiliser la tourbière comme combustible. Avec la découverte du pétrole et du gaz, des champs entiers de combustible naturelle on été laissés à l’abandon. Une canicule plus tard, la tourbière brûle. En profondeur. L’incendie est dans le sol et peut continuer à couver des mois… même sous la neige. C’est ce qui explique qu’il soit si difficile à maîtriser.

Autre raison, politique cette fois. En 2007, Vladimir Poutine, alors président, réforme le code forestier. Il délocalise la gestion des forêts aux autorités locales. Elles n’ont pas les moyens de les entretenir, et les louent à des entreprises privées : des compagnies d’électricité, de gaz ou de papeterie. 70 000 gardes forestiers sont licenciés à cette occasion. Il n’y a dès lors plus aucun travail de prévention, ni d’entretien.

Un peu de baume au cœur cependant : la reconstruction des maisons dans les villages détruits a commencé. À Kriusha, par exemple, une commune détruite par les flammes le 29 juillet, les villageois ont pu voir leurs toits se reformer au dessus de leurs têtes, une semaine après le drame. C’est une promesse de Poutine. Chaque Russe aura un toit pour l’hiver. Une saison cruelle pour la population où les températures peuvent baisser jusqu’à -20°C. Un dernier détail : ce sont des entreprises privées qui vont reconstruire avec l’argent public de l’État.
 

Par Sylvain ROUSSEAU , Christopher MOORE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/01/2017 Afrique

Burundi : à visage caché

Le Burundi ne fait jamais la une des journaux. Pourtant les violences y sont quasi quotidiennes. Depuis l'annonce de la candidature de Nkurunziza à un troisième mandat en avril...

En savoir plus

13/01/2017 États-Unis

Wisconsin : plongée au cœur du vote Trump

Le 20 janvier, Donald Trump sera investi de la présidence des États-Unis. Incarnation d’un changement radical dans la politique américaine, il a remporté, durant l’élection,...

En savoir plus

06/01/2017 Afrique

"Génération Dadaab" : rencontre avec la jeunesse du camp somalo-kenyan

À la frontière entre la Somalie et le Kenya se trouve Dadaab. Ce camp géant, géré par l'UNHCR, abrite 280 000 habitants, des Somaliens pour la plupart. En 25 ans d'existence, une...

En savoir plus

23/12/2016 Moyen-Orient

Reportage exclusif : Mossoul, la difficile reconquête

Depuis plus de deux mois, l'armée irakienne mène un combat acharné pour reprendre Mossoul à l’organisation État islamique. Un quart de la ville a pu être repris, mais les...

En savoir plus

22/12/2016 Droit d'asile

Vidéo : Ferrette, un village alsacien qui redonne espoir aux migrants

Depuis bientôt un an, le village de Ferrette, en Alsace, a mis en place un centre d’accueil pour demandeurs d’asile dans une ancienne caserne de gendarmerie. Après des mois...

En savoir plus