Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "faux disparus" de Manchester

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Berenice Bejo, le Festival en porte-bonheur

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "On a besoin d'une gauche à l'Assemblée nationale"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "La Loi El Khomri ne correspond pas à ma vision du dialogue social"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Jane Campion présente la saison 2 de "Top of the Lake"

En savoir plus

FOCUS

Au Pakistan, des centres pour protéger les femmes en danger

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Manchester prise pour cible"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Cyril Hanouna à nouveau dans le viseur du CSA

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Naomi Campbell sur la Croisette, pour la bonne cause

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 27/08/2010

Russie : le feu de la colère

Le pays a été touché de plein fouet par les incendies d'été, attisés par la canicule. Nos reporters Sylvain Rousseau et Chris Moore sont allés enquêtés dans les tourbières fumantes de la Russie pour découvrir les causes historiques et politiques de ces incendies.

En plein cœur des forêts russes, les pompiers luttent au quotidien contre le feu qui ne s’éteint pas. Des pompiers perdus au milieu des immenses forêts russes, en vêtements civils, équipés des lances qui fuient quand elles ne brûlent pas, et de camions survivants de l’époque soviétique. La plupart du temps, il leur faut d’abord creuser des routes pour accéder aux feux, et parfois (trop souvent) ils se retrouvent incapables de lutter.

Ces incendies en Russie ont des causes historiques. Il y a 140 ans, la Russie asséchait ses marécages pour sécher la tourbière. L’objectif : développer l’agriculture et utiliser la tourbière comme combustible. Avec la découverte du pétrole et du gaz, des champs entiers de combustible naturelle on été laissés à l’abandon. Une canicule plus tard, la tourbière brûle. En profondeur. L’incendie est dans le sol et peut continuer à couver des mois… même sous la neige. C’est ce qui explique qu’il soit si difficile à maîtriser.

Autre raison, politique cette fois. En 2007, Vladimir Poutine, alors président, réforme le code forestier. Il délocalise la gestion des forêts aux autorités locales. Elles n’ont pas les moyens de les entretenir, et les louent à des entreprises privées : des compagnies d’électricité, de gaz ou de papeterie. 70 000 gardes forestiers sont licenciés à cette occasion. Il n’y a dès lors plus aucun travail de prévention, ni d’entretien.

Un peu de baume au cœur cependant : la reconstruction des maisons dans les villages détruits a commencé. À Kriusha, par exemple, une commune détruite par les flammes le 29 juillet, les villageois ont pu voir leurs toits se reformer au dessus de leurs têtes, une semaine après le drame. C’est une promesse de Poutine. Chaque Russe aura un toit pour l’hiver. Une saison cruelle pour la population où les températures peuvent baisser jusqu’à -20°C. Un dernier détail : ce sont des entreprises privées qui vont reconstruire avec l’argent public de l’État.
 

Par Sylvain ROUSSEAU , Christopher MOORE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/05/2017 Asie - pacifique

Vidéo : en Inde, la guerre aux "superbactéries" est déclarée

C’est un fléau de santé publique. D’après l’ONU, les "superbactéries", ces bactéries qui résistent aux antibiotiques, représentent la "plus grande menace mondiale" à venir en...

En savoir plus

11/05/2017 Moyen-Orient

Méditerranée orientale : gaz, le grand échiquier

C'est une découverte qui pourrait rebattre les cartes au Moyen-Orient. Celle du plus grand bassin gazier jamais mis au jour aux portes de l'Europe. Mais l'étendue de cette...

En savoir plus

05/05/2017 Asie - pacifique

De la Birmanie au Bangladesh, l'exode des Rohingya, peuple sans terre ni patrie

La communauté musulmane des Rohingya compte un peu plus d'1,3 million de membres. Bien qu'établie depuis plus de deux siècles en Birmanie, elle ne fait pas partie des minorités...

En savoir plus

27/04/2017 EUROPE

Espagne : les cols blancs du cannabis

En Espagne, grâce au succès des "clubs" qui essaiment depuis 2011, le cannabis est devenu un nouvel or vert. Produits dérivés, cliniques spécialisées, tourisme associé… Toute une...

En savoir plus

21/04/2017 Planète

France : à Bure, le futur cimetière nucléaire fait débat

Dans l'est de la France, le village de Bure est devenu un point de ralliement pour de nombreux écologistes. Cette zone doit accueillir le futur centre d'enfouissement de déchets...

En savoir plus