Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les séparatistes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

EUROPE

Une chaîne suédoise refuse de diffuser un spot de campagne de l'extrême-droite

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/09/2010

TV4 dénonce le "message à caractère haineux" du film. Celui-ci montre une course entre une dame âgée et des femmes en burqa. Le slogan : "Choissez de mettre fin au financement de l'immigration avant que ne soit mis fin au financement des retraites."

AFP - La chaîne de télévision suédoise TV4 a décidé vendredi de ne pas diffuser un clip de campagne de l'extrême droite en vue des législatives du 19 septembre, estimant qu'il contenait "un message à caractère haineux", a-t-on appris auprès de la chaîne privée.

"Nous avons décidé de ne pas diffuser ce clip" du parti des Démocrates de Suède, a déclaré à l'AFP le directeur de la communication de TV4, Gunnar Gidefeldt.

La Suède a une législation sur la liberté d'expression à la télévision et à la radio qui proscrit "les messages à caractère haineux fondés sur la race, la religion, etc. Dans ce cas, il s'agit de religion", a expliqué M. Gidefeldt.

Il a précisé que l'interdiction ne visait que ce clip et que si le parti des Démocrates de Suède en proposait un autre, il serait étudié en vue de sa diffusion. Aucune décision de justice n'a été prise quant au film dénoncé par TV4.

Le film montre une course entre une femme âgée s'appuyant sur un déambulateur et plusieurs femmes en burqa poussant des landaus, avec pour slogan "le 19 septembre, choissez de mettre fin au financement de l'immigration avant que ne soit mis fin au financement des retraites".

Selon un sondage Synovate publié le 20 août, à un mois du scrutin, les Démocrates de Suède obtiendraient 3,6% des suffrages aux législatives.

Il faut 4% pour entrer au Parlement et des politologues pensent que l'extrême droite, si elle obtenait pour la première fois des députés, pourrait jouer un rôle décisif au cours de la prochaine législature.

Les blocs de gauche et de droite traditionnelle risquent en effet d'avoir à peu près le même nombre de sièges chacun.


 

Première publication : 28/08/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)