Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

Amériques

Près d'un policier fédéral sur dix a été limogé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/08/2010

La police fédérale mexicaine s'est séparée de 3 200 de ses hommes dans le cadre d'une offensive des autorités pour mettre fin à la corruption dans les rangs des forces de l'ordre.

REUTERS - Près de dix pour cent des policiers fédéraux ont été limogés au Mexique, dont le président Felipe Calderon a engagé une vaste offensive contre les cartels de la drogue et tente de mettre un terme à la corruption au sein des forces de l'ordre.

"Trois mille deux cents policiers ont été limogés parce qu'ils ont failli à leurs devoirs imposés par le réglement de la police fédérale", a déclaré lundi le chef adjoint de la police, Facundo Rosas, lors d'une conférence de presse.

Les limogeages de 465 autres policiers sont encore prévus, dont un officier en poste à Cuidad Juarez, une des villes les plus violentes dans le nord du pays, dénoncé par sa propre équipe pour s'être laissé corrompre.

Certains des policiers qui ont dû rendre l'uniforme ont échoué à des contrôles visant à vérifier s'ils consommaient de la drogue, à des tests de la vue, au détecteur de mensonge, et d'autres possédaient un patrimoine qu'aucun de leurs supérieurs ne pourrait avoir, a précisé un porte-parole.

Il s'est toutefois refusé à dire si certains d'entre eux étaient soupçonnés d'avoir été corrompus, une plainte récurrente au Mexique où les policiers sont connus pour proposer eux-mêmes leurs services contre des pots-de-vin, voire pour travailler directement avec les puissants cartels de narcotrafiquants.

Felipe Calderon a déployé plus de 50.000 soldats et membres de la police fédérale dans le pays lorsqu'il est arrivé à la présidence en 2006 afin de prendre la relève des polices locales dans la lutte contre le narcotrafic.

Mais les violences ont redoublé depuis lors et fait plus de 28.000 morts, d'autant que l'offensive des autorités se double d'une guerre entre cartels pour le contrôle notamment des principales routes de la drogue.

Première publication : 30/08/2010

COMMENTAIRE(S)