Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

EUROPE

Vladimir Poutine inaugure la section russe de l'oléoduc allant vers la Chine

Vidéo par Claire BONNICHON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/08/2010

Le Premier ministre a inauguré dimanche la partie russe de l'oléoduc Sibérie-Pacifique qui fournira du pétrole à la Chine d'ici fin 2010. La Russie cherche à diversifier ses exportations de pétrole en contournant l'Europe.

AFP - Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a inauguré dimanche la section russe de l'oléoduc Sibérie-Pacifique qui fournira du pétrole à la Chine d'ici la fin de l'année et dont l'objectif est de diversifier les exportations russes en contournant l'Europe.

"La partie russe du projet est achevée", a déclaré M. Poutine après avoir ouvert le robinet dans la ville de Skovordino (région d'Amour en Extrême-Orient russe) selon les images de la télévision.

"Nous sommes absolument sûrs que cette année le pétrole russe ira vers la Chine", a déclaré M. Poutine au cours d'une cérémonie à laquelle était présent le chef de l'Administration nationale de l énergie de la Chine, Zhang Guobao.

La partie chinoise doit encore construire 930 km de tube sur son territoire pour joindre le tronçon russe, a précisé M. Poutine.

Cet oléoduc va transporter du pétrole de la Sibérie vers les raffineries de la ville chinoise de Daqing (nord-est).

"Pour nous c'est un projet important parce que nous commençons à diversifier nos livraisons de pétrole", a poursuivi le Premier ministre russe.

"Jusqu'à présent les principales livraisons allaient vers nos partenaires européens. Aujourd'hui ils touchent environ 120-130 millions de tonnes de pétrole russe", a précisé le Premier ministre russe.

"Après le lancement de ce tronçon de l'oléoduc Sibérie-Pacifique, nous allons livrer 30 millions de tonnes dans la région Asie-Pacifique et après son élargissement 50 millions de tonnes. Ce sera une concurrence importante à l'itinéraire européen", a-t-il souligné.

L'année dernière la compagnie publique chargée du transport du brut russe, Transneft, a achevé la construction de la première section de l'oléoduc, un tube de 2.694 km d'une capacité annuelle de 30 millions de tonnes de pétrole qui relie Taïchet (Sibérie orientale) à Skovordino.

Cette partie a coûté quelque 378 milliards de roubles (8,7 milliards d'euros), dont 60 milliards de roubles (environ 1,4 md d'euros) ont été consacrés à la construction d'un port pétrolier dans la baie Kozmino, près de Nakhodka, en Extrême-Orient russe, sur la côte russe de la mer du Japon.

Transneft et le groupe pétrolier chinois CNPC avaient par ailleurs signé en octobre 2008 un accord pour la construction d'une autre branche de l'oléoduc vers la Chine, grande consommatrice d'énergie, qui aura ainsi directement accès aux immenses ressources de son voisin.

Ce tronçon de 67 km, de Skovordino à la frontière chinoise, permettra la livraison de brut sibérien, avec un débit initial de 15 millions de tonnes par an, vers le nord de la Chine.
 

Première publication : 30/08/2010

COMMENTAIRE(S)