Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : tableau noir pour l'exécutif ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

Sports

L'équipe de France 98 de retour à la Maison Bleue

Vidéo par France 2

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 01/09/2010

À quelques jours du premier match des qualifications pour l'Euro-2012, qui se tiendra vendredi au Stade de France face à la Biélorussie, Laurent Blanc a rappelé ses copains de France 98. Parmi eux Fabien Barthez, mais surtout Zinedine Zidane.

Le cauchemar de l’ex-président de la Fédération française de football, Jean-Pierre Escalettes, s’est finalement réalisé : France 98 s’installe à Clairefontaine. Comme un parfum de déjà-vu, on a retrouvé à l'entraînement des Bleus, qui doivent affronter vendredi la Biélorussie en phase de qualification pour l'Euro-2012, un groupe de vétérans menés par Alain Boghossian, Fabien Barthez et notamment Zinedine Zidane. Convoqué par son copain Laurent Blanc, "Zizou" doit insuffler un esprit collectif et l'amour du maillot, ce qui fait défaut à cette nouvelle génération.

"Ce sera intéressant pour tout le monde et pour lui aussi", assure le sélectionneur de l'équipe de France. "Il pourra intervenir sur le terrain. Ce sera une séance plus technique et ludique, Zinédine pourra participer dans la manière d'aborder la séance ou s'il veut carrément participer à la séance, il pourra le faire".

Et quand un journaliste a demandé à Laurent Blanc s'il ne craignait pas que le jeune retraité soit meilleur que les joueurs, il répond: "C'est méchant pour les joueurs. Mais c'est sûr que, techniquement, il est fort. On l'a vu à Nantes, c'est exceptionnel, il a une relation avec le ballon qui est formidable et il l'aura toute la vie, c'est beau".

Du côté des joueurs, qui la plupart se disputaient les images Panini de leur idole dans les cours de récréation, "Zizou" évoque beaucoup de passion et d’admiration. "Zidane fait partie des joueurs qui ont gagné avec la sélection, qui ont apporté énormément au football français, qui ont une connaissance du haut niveau, une culture de la gagne", affirme avec enthousiasme Hugo Lloris. "Ils vont essayer de nous la transmettre. C'est un privilège de pouvoir côtoyer des grandes figures du foot français. C'est toujours bon à prendre."

Première publication : 01/09/2010

COMMENTAIRE(S)