Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux objets intelligents

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Valls prêt à lâcher du lest

En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Real Madrid – Bayern Munich, duel de géants en demi-finale

    En savoir plus

  • En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

  • France : le prix de la pierre, un boulet pour la croissance ?

    En savoir plus

  • Les islamistes du Mujao annoncent la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

    En savoir plus

  • Le Fatah et le Hamas retournent à la table des négociations à Gaza

    En savoir plus

  • Cette saison, les guides népalais ne graviront pas l'Everest

    En savoir plus

  • Fin de l'incendie de Valparaiso : près de mille hectares détruits

    En savoir plus

  • L'opposant russe Alexeï Navalny reconnu coupable de "diffamation"

    En savoir plus

EUROPE

Soupçonnés de terrorisme, les Yéménites arrêtés à l'aéroport d'Amsterdam ont été relâchés

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2010

Les deux Yéménites soupçonnés de complot terroriste arrêtés lundi à l'aéroport d'Amsterdam ont été remis en liberté. Ils avaient été interpellés alors qu'ils arrivaient de Chicago après une fouille suspecte de leurs bagages.

AFP - Les deux Yéménites arrêtés lundi à l'aéroport d'Amsterdam en provenance des Etats-Unis et qui étaient soupçonnés de "complot terroriste" ont été remis en liberté mercredi, a annoncé le parquet national néerlandais.

"Les deux hommes yéménites qui étaient détenus depuis lundi, soupçonnés d'une éventuelle implication dans la préparation d'un crime terroriste ont été remis ce soir en liberté", a indiqué le parquet dans un communiqué.

"Il ressort aussi bien de l'enquête aux Etats-Unis que de l'enquête aux Pays-Bas qu'il n'y a plus d'indices concernant l'implication possible des hommes dans une activité répréhensible", a expliqué le parquet, qui a interrogé les deux hommes.

Au cours de l'enquête menée aux Etats-Unis, les bagages des hommes ont été fouillés, plusieurs domiciles ont été perquisitionnés et plusieurs personnes ont été entendues, selon la même source.

"Aucun présence de matière explosive n'a été constatée au cours de tests plus précis effectués aux Etats-Unis" dans les bagages que transportait l'un des deux hommes et restés aux Etats-Unis, a précisé le parquet.

Celui-ci a ajouté que "la possible présence d'une trace d'explosifs" avait d'abord été décelée dans un des bagages au cours d'un premier test.

"Il n'y a pas de raisons de détenir plus longtemps les hommes, et ils ne sont plus considérés comme des suspects", a souligné le parquet.

Le parquet néerlandais avait annoncé mardi que les deux hommes, qui avaient atterri lundi matin à Amsterdam en provenance de Chicago et se rendaient à Sanaa, la capitale du Yémen, étaient soupçonnés de "complot terroriste" et avaient été arrêtés "sur la foi d'informations" communiquées par les Etats-Unis.

"L'information fournie aux autorités néerlandaises était tellement sérieuse qu'il a été décidé de ne prendre aucun risque", a expliqué le parquet.

Des "objets suspects", dont des téléphones portables fixés ensembles avec du ruban adhésif, avaient été découverts dans les bagages de l'un des deux hommes aux Etats-Unis, qui n'avaient pas été enregistrés pour le vol Chicago-Amsterdam.

Selon la chaîne de télévision américaine ABC News, les deux hommes arrêtés à Amsterdam sont Ahmed Mohamed Nasser al-Soofi, qui habite à Detroit (Michigan, nord-est des Etats-Unis), et Hezam al-Murisi.

Des responsables du FBI, la police fédérale américaine, avaient indiqué mardi que les deux Yéménites avaient manqué une correspondance à l'aéroport de Chicago à destination de Washington, ce qui expliquerait pourquoi l'un de leurs bagages a voyagé seul.

"Mon client est très heureux d'avoir été remis en liberté", a déclaré Klaas-Arjen Krikke, avocat de l'un des deux Yéménites cité par l'agence de presse ANP, en soulignant les conséquences de l'épisode pour les deux hommes : "Ils sont vus dans le monde entier comme des terroristes, avec prénom et nom".

"Il espère être vite à nouveau avec sa famille. Mais ce qui s'est passé ici ne mérite pas un prix de beauté. Les Américains en sont particulièrement responsables. Scandaleux!", a-t-il ajouté selon ANP.

Première publication : 01/09/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)