Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Sports

Des joueurs accusent Domenech d’être la "taupe" des Bleus

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/09/2010

Trois joueurs ont affirmé, devant la mission d’information chargée de lever le voile sur la grève des Bleus à Knysna, que Raymond Domenech était à l'origine des fuites dans la presse sur les injures de Nicolas Anelka.

La grève des Bleus continue à faire parler d’elle. L’hebdomadaire Le Point s’est procuré le rapport de la mission d'information chargée de faire la lumière sur l’épisode du bus de Knysna, en juin dernier. Ce rapport n’avait pas été rendu public. D’après la mission composée de trois membres de la Fédération française de foot et de trois membres du staff des Bleus, et qui a auditionné 18 mondialistes, trois joueurs ont accusé leur sélectionneur Raymond Domenech d’être l’auteur des fuites à l’origine du titre de L’Équipe du 19 juin. Le quotidien sportif avait alors relaté en "Une" l’insulte que l’attaquant Nicolas Anelka aurait prononcée à l’encontre de son entraîneur à la mi-temps du match France – Mexique (0-2). Cet incident avait provoqué l’exclusion de l’attaquant de Chelsea, et avait conduit à la grève des joueurs pour exprimer leur soutien à Anelka.

Par ailleurs, le rapport de la mission d’information préconise de "renvoyer l’ensemble des 23 joueurs devant l’instance disciplinaire". La FFF n’a pas tenu compte de cette recommandation puisque seuls 5 joueurs ont été entendus, et 4 sanctionnés. Dans le rapport, le sélectionneur Domenech en prend lui aussi pour son grade puisqu’il se voit notamment reprocher "des choix non expliqués qui ont fait naître des malaises, voire de la rancœur" et "l’absence de décision pour gérer l’incident" avec Anelka.
 

Première publication : 02/09/2010

  • FOOTBALL

    Patrice Evra taille un costard à Domenech et vilipende Thuram

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Laurent Blanc marque son autorité en excluant les 23 mondialistes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)