Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Un projet d'attentat jihadiste déjoué contre la Commission européenne à Bruxelles

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Economie

Le chômage touche 9,6% de la population active

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/09/2010

Le département du Commerce a annoncé que 54 000 emplois avaient été détruits au mois d'août, portant le taux de chômage à 9,6%. Le secteur privé a contribué à éviter le pire, créant 67 000 postes, soit 20 000 de plus que prévu.

AFP - Les Etats-Unis ont perdu 54.000 emplois nets en août, soit beaucoup moins que ne le craignaient les analystes, et le taux de chômage y est remonté d'un dixième de point, à 9,6%, selon le rapport mensuel sur l'emploi publié vendredi par le département du Commerce à Washington.

Les Etats-Unis ont perdu des emplois pour le troisième mois d'affilée en août. L'économie américaine a détruit 54.000 emplois de plus qu'elle n'en a créé, indique ce rapport, alors que les analystes avaient estimé le solde net des destructions d'emplois à 120.000, selon leur prévision médiane.

Le rapport du ministère montre que le secteur privé a créé 67.000 emplois nets en août, soit plus que ne le prévoyaient les analystes (44.000).

Comme les mois précédents, les destructions d'emplois à l'échelle du pays résultent avant tout de la fin des contrats des personnes embauchées temporairement par l'Etat pour le recensement décennal, phénomène qui a touché encore 114.000 personnes en août, selon le ministère.

Celui-ci a revu fortement ces chiffres du mois précédent, qui apparaissent désormais, nettement moins mauvais que lors de leur publication initiale puisque le nombre des destructions nettes d'emplois de juillet dans le pays a été divisé par plus de deux, à 54.000, du fait d'une révision en forte hausse des créations d'emplois du secteur privé.

Cela n'empêche que si le rapport est moins mauvais que prévu dans sa globalité, il traduit un net ralentissement des embauches nettes dans le privé en août, alors que gouvernement, économistes, et investisseurs attendent de voir ce secteur prendre le relais de l'Etat pour faire repartir l'économie.

Le rapport du ministère montre que le taux de chômage est remonté comme prévu de 0,1 point en août, pour atteindre 9,6%, son plus haut niveau depuis le mois de mai.

Première publication : 03/09/2010

  • MARCHÉS

    Les mauvais chiffres de l'emploi font chuter Wall Street

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)