Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

Economie

Le chômage touche 9,6% de la population active

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/09/2010

Le département du Commerce a annoncé que 54 000 emplois avaient été détruits au mois d'août, portant le taux de chômage à 9,6%. Le secteur privé a contribué à éviter le pire, créant 67 000 postes, soit 20 000 de plus que prévu.

AFP - Les Etats-Unis ont perdu 54.000 emplois nets en août, soit beaucoup moins que ne le craignaient les analystes, et le taux de chômage y est remonté d'un dixième de point, à 9,6%, selon le rapport mensuel sur l'emploi publié vendredi par le département du Commerce à Washington.

Les Etats-Unis ont perdu des emplois pour le troisième mois d'affilée en août. L'économie américaine a détruit 54.000 emplois de plus qu'elle n'en a créé, indique ce rapport, alors que les analystes avaient estimé le solde net des destructions d'emplois à 120.000, selon leur prévision médiane.

Le rapport du ministère montre que le secteur privé a créé 67.000 emplois nets en août, soit plus que ne le prévoyaient les analystes (44.000).

Comme les mois précédents, les destructions d'emplois à l'échelle du pays résultent avant tout de la fin des contrats des personnes embauchées temporairement par l'Etat pour le recensement décennal, phénomène qui a touché encore 114.000 personnes en août, selon le ministère.

Celui-ci a revu fortement ces chiffres du mois précédent, qui apparaissent désormais, nettement moins mauvais que lors de leur publication initiale puisque le nombre des destructions nettes d'emplois de juillet dans le pays a été divisé par plus de deux, à 54.000, du fait d'une révision en forte hausse des créations d'emplois du secteur privé.

Cela n'empêche que si le rapport est moins mauvais que prévu dans sa globalité, il traduit un net ralentissement des embauches nettes dans le privé en août, alors que gouvernement, économistes, et investisseurs attendent de voir ce secteur prendre le relais de l'Etat pour faire repartir l'économie.

Le rapport du ministère montre que le taux de chômage est remonté comme prévu de 0,1 point en août, pour atteindre 9,6%, son plus haut niveau depuis le mois de mai.

Première publication : 03/09/2010

  • MARCHÉS

    Les mauvais chiffres de l'emploi font chuter Wall Street

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)