Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban pakistanais promettent d'attaquer les États-Unis et l'Europe

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/09/2010

Après que Washington a placé le groupe pakistanais Tehrik-e-Taliban sur sa liste noire des organisations terroristes internationales, un commandant de l'organisation menace de se venger des frappes effectuées par les drones américains.

AFP - Les talibans pakistanais ont menacé vendredi d'attaquer les Etats-Unis et l'Europe, deux jours après que Washington eut annoncé avoir placé le groupe pakistanais Tehreek-e-Taliban sur une liste noire des organisations terroristes internationales.

"Bientôt, nous viserons l'Amérique et l'Europe, nous nous vengerons des frappes de drones", a déclaré au téléphone à l'AFP Qari Hussain, un commandant du Tehreek-e-Taliban, qui s'exprimait d'un endroit non précisé.

"(Le président américain Barack) Obama et ses alliés sont nos ennemis, ils ont peur de nous. Cela nous est égal s'ils nous ont qualifiés de groupe terroriste", a ajouté celui qui est surnommé "Ustad-e-Fidaeen" ou "Enseignant des kamikazes".

"Nous mènerons davantage d'attaques, à l'intérieur du Pakistan et de l'Afghanistan. Nous viserons les Américains et leurs alliés où qu'ils soient", a encore dit Qari Hussain.

"Obama et ses amis sont les véritables terroristes. Le Pakistan est aussi un allié des Etats-Unis, et nous attaquerons tous les responsables du gouvernement pakistanais", a-t-il conclu.

Les forces américaines déployées en Afghanistan procèdent régulièrement à des frappes à l'aide de missiles tirés par des drones contre des talibans et d'autres insurgés islamistes liés au réseau Al-Qaïda, réfugiés dans les zones tribales du Nord-Ouest du Pakistan.

Washington qualifie d'endroit le plus dangereux du monde cette région montagneuse difficile d'accès et qui échappe largement au contrôle du gouvernement pakistanais.

Les Etats-Unis ne confirment jamais avoir procédé à des attaques de drones au Pakistan, mais leurs forces armées et la CIA, leur centrale du renseignement, sont les seules dans la région à disposer de tels avions sans pilote.

Depuis août 2008, plus de 1.000 personnes ont été tuées au cours de plus de 100 attaques de drones au Pakistan, dont un certain nombre de commandants des insurgés. Ces opérations attisent le sentiment anti-américain qui est répandu au Pakistan.

Première publication : 04/09/2010

  • PAKISTAN

    La minorité chiite de Quetta visée par un attentat

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Au moins trente morts dans un triple attentat-suicide à Lahore

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Washington inscrit les Taliban pakistanais sur sa "liste noire" des organisations terroristes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)