Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Obama et les attentes irréalistes des noirs américains"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un français sur deux est imposable

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie : la guerre oubliée

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse?

En savoir plus

SUR LE NET

Le web se met au « Ice Bucket Challenge » pour la bonne cause

En savoir plus

FOCUS

Israël : Tsahal face aux minorités de la société israélienne

En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Gaza : reprise des affrontements entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

  • Le pape François ouvre davantage la voie à la béatification de Mgr Romero

    En savoir plus

  • Amos Gitaï : "Israël est un projet politique, pas un projet religieux"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban pakistanais promettent d'attaquer les États-Unis et l'Europe

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/09/2010

Après que Washington a placé le groupe pakistanais Tehrik-e-Taliban sur sa liste noire des organisations terroristes internationales, un commandant de l'organisation menace de se venger des frappes effectuées par les drones américains.

AFP - Les talibans pakistanais ont menacé vendredi d'attaquer les Etats-Unis et l'Europe, deux jours après que Washington eut annoncé avoir placé le groupe pakistanais Tehreek-e-Taliban sur une liste noire des organisations terroristes internationales.

"Bientôt, nous viserons l'Amérique et l'Europe, nous nous vengerons des frappes de drones", a déclaré au téléphone à l'AFP Qari Hussain, un commandant du Tehreek-e-Taliban, qui s'exprimait d'un endroit non précisé.

"(Le président américain Barack) Obama et ses alliés sont nos ennemis, ils ont peur de nous. Cela nous est égal s'ils nous ont qualifiés de groupe terroriste", a ajouté celui qui est surnommé "Ustad-e-Fidaeen" ou "Enseignant des kamikazes".

"Nous mènerons davantage d'attaques, à l'intérieur du Pakistan et de l'Afghanistan. Nous viserons les Américains et leurs alliés où qu'ils soient", a encore dit Qari Hussain.

"Obama et ses amis sont les véritables terroristes. Le Pakistan est aussi un allié des Etats-Unis, et nous attaquerons tous les responsables du gouvernement pakistanais", a-t-il conclu.

Les forces américaines déployées en Afghanistan procèdent régulièrement à des frappes à l'aide de missiles tirés par des drones contre des talibans et d'autres insurgés islamistes liés au réseau Al-Qaïda, réfugiés dans les zones tribales du Nord-Ouest du Pakistan.

Washington qualifie d'endroit le plus dangereux du monde cette région montagneuse difficile d'accès et qui échappe largement au contrôle du gouvernement pakistanais.

Les Etats-Unis ne confirment jamais avoir procédé à des attaques de drones au Pakistan, mais leurs forces armées et la CIA, leur centrale du renseignement, sont les seules dans la région à disposer de tels avions sans pilote.

Depuis août 2008, plus de 1.000 personnes ont été tuées au cours de plus de 100 attaques de drones au Pakistan, dont un certain nombre de commandants des insurgés. Ces opérations attisent le sentiment anti-américain qui est répandu au Pakistan.

Première publication : 04/09/2010

  • PAKISTAN

    La minorité chiite de Quetta visée par un attentat

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Au moins trente morts dans un triple attentat-suicide à Lahore

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Washington inscrit les Taliban pakistanais sur sa "liste noire" des organisations terroristes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)