Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au gabon, retour au calme mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

Culture

François Ozon réunit Catherine Deneuve et Gérard Depardieu dans "Potiche"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/09/2010

"Potiche", du réalisateur français François Ozon, est l'une des rares comédies en lice à la 67e Mostra de Venise. Catherine Deneuve et Gérard Depardieu y campent une femme au foyer et son ancien amant issus de la bourgeoisie des années 1970.

REUTERS - Catherine Deneuve et Gérard Depardieu se partagent l'affiche de "Potiche", le dernier long métrage de François Ozon en compétition à Venise, comédie légère dont l'histoire se déroule dans la bourgeoisie provinciale des années 1970 et qui passe au crible les préjugés dont les femmes sont victimes.

Les deux fleurons du cinéma français, qui n'avaient plus joué ensemble depuis "Les temps qui changent" d'André Téchiné, en 2004, portent l'une des rares comédies en lice cette année à la 67e Mostra.

Catherine Deneuve y joue le rôle de Suzanne Pujol, la potiche du titre, femme au foyer et épouse soumise d'un patron de PME agressif et infidèle. Une grève qui tourne mal, une
séquestration: Robert Pujol (Fabrice Luchini), malade, doit provisoirement laisser les rênes de sa fabrique de parapluie à sa femme, qui obtient tout de suite la reprise du travail.

Dans la lutte pour le pouvoir qui se noue entre les deux époux au retour de convalescence du mari, Catherine Deneuve s'appuie sur Babin (Gérard Depardieu), un ancien amant qui
aspire à le redevenir. Ozon offre au passage à ses deux acteurs une jouissive scène-remake de "La Fièvre du samedi soir".

Au-delà de la comédie, "Potiche" passe en revue les préjugés auxquels se heurtent les femmes, en 1977, année du récit, comme aujourd'hui.

"J'aimerais penser qu'un film comme celui-là peut aider les femmes à obtenir davantage de reconnaissance dans leur travail, parce qu'il existe toujours une très grande différence entre les hommes et les femmes, notamment au travail", a déclaré l'actrice samedi à l'issue de la projection.

"Avec les mêmes compétences, une femme n'est pas autant payée qu'un homme et ça, c'est toujours le reflet d'une société", a-t-elle poursuivi, en anglais.

A-t-elle eu l'impression, dans sa carrière, d'être traitée comme une Suzanne Pujol ? "Comme dans ce film, non, je ne pense pas, mais je suis certaine qu'à certains moments, j'ai eu l'impression qu'on m'utilisait pour mon apparence plus que pour qui j'étais", répond la "Belle de jour" de Luis Bunuel.

"Potiche" sort en France le 10 novembre.

Première publication : 05/09/2010

  • CINÉMA

    "Le cygne noir" a ouvert la 67e Mostra de Venise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)