Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Culture

François Ozon réunit Catherine Deneuve et Gérard Depardieu dans "Potiche"

Vidéo par Kéthévane GORJESTANI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/09/2010

"Potiche", du réalisateur français François Ozon, est l'une des rares comédies en lice à la 67e Mostra de Venise. Catherine Deneuve et Gérard Depardieu y campent une femme au foyer et son ancien amant issus de la bourgeoisie des années 1970.

REUTERS - Catherine Deneuve et Gérard Depardieu se partagent l'affiche de "Potiche", le dernier long métrage de François Ozon en compétition à Venise, comédie légère dont l'histoire se déroule dans la bourgeoisie provinciale des années 1970 et qui passe au crible les préjugés dont les femmes sont victimes.

Les deux fleurons du cinéma français, qui n'avaient plus joué ensemble depuis "Les temps qui changent" d'André Téchiné, en 2004, portent l'une des rares comédies en lice cette année à la 67e Mostra.

Catherine Deneuve y joue le rôle de Suzanne Pujol, la potiche du titre, femme au foyer et épouse soumise d'un patron de PME agressif et infidèle. Une grève qui tourne mal, une
séquestration: Robert Pujol (Fabrice Luchini), malade, doit provisoirement laisser les rênes de sa fabrique de parapluie à sa femme, qui obtient tout de suite la reprise du travail.

Dans la lutte pour le pouvoir qui se noue entre les deux époux au retour de convalescence du mari, Catherine Deneuve s'appuie sur Babin (Gérard Depardieu), un ancien amant qui
aspire à le redevenir. Ozon offre au passage à ses deux acteurs une jouissive scène-remake de "La Fièvre du samedi soir".

Au-delà de la comédie, "Potiche" passe en revue les préjugés auxquels se heurtent les femmes, en 1977, année du récit, comme aujourd'hui.

"J'aimerais penser qu'un film comme celui-là peut aider les femmes à obtenir davantage de reconnaissance dans leur travail, parce qu'il existe toujours une très grande différence entre les hommes et les femmes, notamment au travail", a déclaré l'actrice samedi à l'issue de la projection.

"Avec les mêmes compétences, une femme n'est pas autant payée qu'un homme et ça, c'est toujours le reflet d'une société", a-t-elle poursuivi, en anglais.

A-t-elle eu l'impression, dans sa carrière, d'être traitée comme une Suzanne Pujol ? "Comme dans ce film, non, je ne pense pas, mais je suis certaine qu'à certains moments, j'ai eu l'impression qu'on m'utilisait pour mon apparence plus que pour qui j'étais", répond la "Belle de jour" de Luis Bunuel.

"Potiche" sort en France le 10 novembre.

Première publication : 05/09/2010

  • CINÉMA

    "Le cygne noir" a ouvert la 67e Mostra de Venise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)