Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

Moyen-orient

Le général Yoav Galant devient chef d'état-major de l'armée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/09/2010

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a promu le général Yoav Galant, qui compte 33 ans de carrière militaire, au rang de chef d'état-major de Tsahal. Galant a notamment dirigé l'offensive "Plomb durci" contre la bande de Gaza, en 2008.

AFP - Le général Yoav Galant, 51 ans, a été nommé dimanche nouveau chef d'état-major de l'armée israélienne par le gouvernement de Benjamin Netanyahu, a annoncé la radio publique.

La promotion du général Galant, qui était attendue, a été approuvée durant la réunion hebdomadaire du conseil des ministres.

"Il (Galant) a fait ses preuves de chef courageux en 33 ans de carrière militaire et il poursuit la tradition d'engagement et d'excellence de son prédécesseur", le général Gaby Ashkenazi, a commenté le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Le ministre de la Défense Ehud Barak avait récemment choisi le général Galant pour commander l'armée israélienne, au milieu d'une polémique médiatique déclenchée par la diffusion d'un faux document visant à discréditer le nouveau promu.

Né en 1958 à Jaffa, près de Tel-Aviv, le général Galant est l'un des rares officiers supérieurs à avoir troqué l'uniforme de la marine pour celui de l'armée de terre.

En 2005, il a accédé au poste de commandant-en-chef de la région militaire sud (couvrant la bande de Gaza, la frontière avec l'Egypte et le désert du Néguev). La même année, il a supervisé le retrait israélien unilatéral de la bande de Gaza.

Trois ans plus tard, c'est le général Galant qui a dirigé la dévastatrice offensive "Plomb durci" contre la bande de Gaza sous contrôle du mouvement islamiste palestinien Hamas.
 

Première publication : 05/09/2010

  • PROCHE-ORIENT

    Israël mène trois raids contre la bande de Gaza après des attaques du Hamas

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Mahmoud Abbas et Benjamin Netanyahou se reverront les 14 et 15 septembre

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Israéliens et Palestiniens reprennent les négociations directes sans grand espoir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)