Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Economie

Une nouvelle blague potache sur Google vise le président français

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 06/09/2010

Il suffit de taper "trou du cul" sur Google pour voir la page Facebook du président de la République arriver en tête des résultats. Nicolas Sarkozy est victime d’un nouveau "Google bombing".

Depuis ce week-end, la requête "trou du cul" est devenue l’une des plus populaires sur Google en France. Et pour cause : cette recherche fait apparaître, en première position des résultats, la page Facebook de Nicolas Sarkozy.

Le pic constaté pour la requête "trou du cul" le week-end dernier sur le site google.com/trends

Une situation incongrue qui résulte d’une blague de potache d’internautes bidouilleurs. " Un certain nombre de webmestres ont utilisé l'expression en question pour pointer vers la page Facebook de Nicolas Sarkozy, la faisant ainsi remonter parmi les résultats de recherches liés à cette requête", a tenu à expliquer, dans un communiqué, Google ce lundi.

Cette pratique n’est pas inédite, et elle dispose même d’un petit nom dans la galaxie des internautes avertis : le "Google bombing". Elle nécessite une action conjuguée et simultanée de dizaines voire de centaines de webmestres pour réussir à faire remonter leur résultat.

Les plus célèbres d’entre eux ont toujours une connotation militante et politique. Ainsi en octobre 2003, la recherche "miserable failure" ("échec retentissant") menait à la biographie officielle de George W. Bush. En France, à l’occasion de la campagne présidentielle 2007, l’expression "programme Ségolène" renvoyait pendant plusieurs jours à l’article "vide" de Wikipedia.

Nicolas Sarkozy est, pour sa part, un client particulièrement apprécié par les "bombardiers" de Google. En juin 2009, au plus fort de la bataille autour de la loi Hadopi (sur le téléchargement illégal), la requête "trou du cul du web" renvoyait ainsi au site sarkozy.fr. Si le président semble donc abonné à cette partie anatomique, son fils, Jean, a aussi eu droit à son "Google bombing". A l’époque de la polémique autour de sa nomination à la tête de l’EPAD, en septembre 2009, son site arrivait en tête de la recherche "fils à papa" sur Google.

Première publication : 06/09/2010

COMMENTAIRE(S)