Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Manifestation pro-Gaza interdite : l'appel au calme de Manuel Valls

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : il sera "très difficile" de récupérer les corps

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Trêve de douze heures à Gaza, les négociations se poursuivent à Paris

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

Economie

Une nouvelle blague potache sur Google vise le président français

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 06/09/2010

Il suffit de taper "trou du cul" sur Google pour voir la page Facebook du président de la République arriver en tête des résultats. Nicolas Sarkozy est victime d’un nouveau "Google bombing".

Depuis ce week-end, la requête "trou du cul" est devenue l’une des plus populaires sur Google en France. Et pour cause : cette recherche fait apparaître, en première position des résultats, la page Facebook de Nicolas Sarkozy.

Le pic constaté pour la requête "trou du cul" le week-end dernier sur le site google.com/trends

Une situation incongrue qui résulte d’une blague de potache d’internautes bidouilleurs. " Un certain nombre de webmestres ont utilisé l'expression en question pour pointer vers la page Facebook de Nicolas Sarkozy, la faisant ainsi remonter parmi les résultats de recherches liés à cette requête", a tenu à expliquer, dans un communiqué, Google ce lundi.

Cette pratique n’est pas inédite, et elle dispose même d’un petit nom dans la galaxie des internautes avertis : le "Google bombing". Elle nécessite une action conjuguée et simultanée de dizaines voire de centaines de webmestres pour réussir à faire remonter leur résultat.

Les plus célèbres d’entre eux ont toujours une connotation militante et politique. Ainsi en octobre 2003, la recherche "miserable failure" ("échec retentissant") menait à la biographie officielle de George W. Bush. En France, à l’occasion de la campagne présidentielle 2007, l’expression "programme Ségolène" renvoyait pendant plusieurs jours à l’article "vide" de Wikipedia.

Nicolas Sarkozy est, pour sa part, un client particulièrement apprécié par les "bombardiers" de Google. En juin 2009, au plus fort de la bataille autour de la loi Hadopi (sur le téléchargement illégal), la requête "trou du cul du web" renvoyait ainsi au site sarkozy.fr. Si le président semble donc abonné à cette partie anatomique, son fils, Jean, a aussi eu droit à son "Google bombing". A l’époque de la polémique autour de sa nomination à la tête de l’EPAD, en septembre 2009, son site arrivait en tête de la recherche "fils à papa" sur Google.

Première publication : 06/09/2010

COMMENTAIRE(S)