Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Plus de 700 détenus s’évadent après l’attaque d’un commando contre une prison

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/09/2010

Des membres présumés d'une secte islamiste, Boko Haram, ont attaqué une prison à Bauchi, dans le nord du pays, libérant 732 détenus dont 150 issus de leur communauté. Depuis, les chefs de l'armée, de la police et du Renseignement ont été limogés.

AFP - 732 détenus de la prison de Bauchi, dans le nord du Nigeria, dont 150 islamistes, se sont évadés après l'assaut mardi de l'établissement par de présumés membres d'une secte islamiste, a indiqué mercredi le directeur des prisons de l'Etat de Kano.

Un soldat, un officier de police et deux habitants ont été tués au cours de la fusillade nourrie qui a éclaté pendant l'attaque, a indiqué à l'AFP un commissaire de police, Danlami Yar'Adua.

"La prison abritait 762 prisonniers au moment de l'attaque. 732 se sont évadés, 30 sont restés, a expliqué le directeur, Mohammed Ahmed.

"Tous les membres (de la secte) Boko Haram présents se sont enfuis. Ils étaient 150 au total", a-t-il ajouté.

Le commissaire de police a indiqué qu'une trentaine de prisonniers, dont 11 memebres de la secte, ont été depuis arrêtés.

La secte se réclame des talibans d'Afghanistan et son nom signifie "l'éducation occidentale est un péché" en langue Haoussa.

Mohamed Yusuf, ancien étudiant en théologie en Arabie saoudite et chef de cette secte, a été abattu il y a un an par les forces de l'ordre. Il voulait imposer un "Etat islamiste pur" dans le nord majoritairement musulman de la fédération.

Entre le 26 et le 30 juillet 2009, des affrontements entre Boko Haram et les forces de l'ordre avaient fait 800 morts dans cette partie du pays.
 

Première publication : 08/09/2010

  • NIGERIA

    Treize chrétiens massacrés près de la ville de Jos

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Tirs à Jos, des habitants se réfugient dans des casernes de police

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)