Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 1 an à la Maison Blanche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Liberia : le président élu, George Weah prêt à relever les défis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Aide aux migrants : que dit la loi ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Sanseverino

En savoir plus

TECH 24

Reporty, l'application anti-délits ou pro-délation ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Gambie à l'heure d'une nouvelle ère post-Jammeh

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Avec les réformes de Macron, la France sur le retour ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Trump, un an après : derrière l'euphorie, une économie fragile ?

En savoir plus

#ActuElles

#MeToo : la France entre exception culturelle et changement de génération

En savoir plus

EUROPE

Accusé de racisme, Thilo Sarrazin démissionne de la Bundesbank

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/09/2010

L'économiste social-démocrate Thilo Sarrazin, qui avait multiplié les propos jugés racistes et antisémites dans un livre paru fin août, a démissionné de la Bundesbank (Banque centrale allemande), dont il était membre du directoire.

AFP - La banque centrale allemande a annoncé jeudi la démission d'un membre controversé de son directoire, le social-démocrate Thilo Sarrazin, au coeur d'une polémique pour avoir tenu des propos jugés racistes dans un livre paru fin août.
   
"Le directoire de la Bundesbank et son membre Thilo Sarrazin sont conscients de leurs responsabilités envers l'Institution de la Bundesbank. Etant donné le débat public (autour du livre de M. Sarrazin), les parties concernées vont, d'un accord commun, mettre un terme à leur coopération à la fin du mois", a annoncé la Bundesbank sur son site internet jeudi soir.
   
La Buba, qui siège à Francfort (ouest), explique avoir en conséquence "retiré la demande" d'éviction du directoire de M. Sarrazin qu'elle avait adressée la semaine dernière au président allemand Christian Wulff, le seul à pouvoir démettre un membre du directoire de cette institution indépendante.
   
"M. Sarrazin a demandé au président fédéral de le libérer de son mandat. Le directoire de la Bundesbank remercie M. Sarrazin pour le travail qu'il a fourni" au sein de l'institution, précise le communiqué.
   
Dans son livre pamphlet intitulé "L'Allemagne court à sa perte", Thilo Sarrazin développe notamment une théorie sur un "gène juif" et juge que l'Allemagne "s'abrutit" sous le poids des immigrés musulmans. "Si j'ai envie d'entendre l'appel à la prière du muezzin, je vais en Orient", écrit-il notamment.

 

Première publication : 09/09/2010

  • ALLEMAGNE

    La Bundesbank se prononce pour l'éviction de Thilo Sarrazin

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)