Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

Sports

Toulouse chute face à Saint-Étienne mais reste en tête, l'OL s'englue

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/09/2010

Le leader du championnat de Ligue 1, Toulouse, a été tenu en échec, samedi, sur le score de 1 à 0 face à Saint-Étienne. Lors de cette 5e journée, Lyon et Auxerre ont terminé sur deux nuls.

AFP - Lyon et Auxerre, tous deux auteurs de nuls 1-1, n'ont pu chasser les doutes samedi avant de retrouver la Ligue des champions, lors de la 5e journée du championnat de France de football qui a vu le leader, Toulouse, chuter (0-1 face à Saint-Etienne).

L'OL était attendu au tournant, lui qui se morfondait à la lisière de la zone rouge (17e) après quatre journées. On attendait Lisandro ou Gourcuff, et c'est un but du jeune Pied (27e), pour sa première titularisation dans l'élite, qui a permis aux Lyonnais d'entrevoir une deuxième victoire.

Mais une tête canon de Bong (69e) sapait le moral d'une équipe qui n'a signé qu'un seul succès en cinq matches, et traîne à la 12e place. Pas très engageant, avant de recevoir Schalke 04 mardi.

Le scénario a été encore plus cruel pour Auxerre, qui menait depuis la 20e minute grâce à son capitaine Pedretti. Mais El-Arabi a égalisé in extremis (90+2) et Auxerre pointe à la 18e place au classement.

Dimanche soir, Marseille affronte Monaco pour essayer de confirmer son redressement après son départ catastrophique (deux défaites consécutives), revenir aux avant-postes du classement et gagner en confiance en vue de la réception du Spartak Moscou.

Nenê en forme

En attendant, la tête est toujours occupée par Toulouse (12 points), qui avait fait un carton plein lors des quatre premières journées. Toulouse a connu son coup d'arrêt contre Saint-Etienne (0-1), vainqueur grâce à un but de Batlles (33), formé à... Toulouse.

Bonne opération pour Saint-Etienne (3e), qui vient talonner le leader défait, à deux longueurs. Entre les deux adversaires s'intercale Rennes (2e) qui a arraché la victoire face à Sochaux (2-1) grâce à Mangane (90+1).

Le Paris SG, quant à lui, a profité des errements défensifs d'Arles-Avignon (4-0) pour grimper à la 6e place.

L'homme du match a été le Brésilien Nenê à l'origine du premier but, puis passeur décisif sur le deuxième et auteur des deux derniers (un coup franc direct et une petite balle piquée).

Cette 5e journée, René Girard s'en souviendra: Montpellier a encaissé ses premiers buts de la saison et ainsi concédé sa première défaite (1-2 face à Nancy), et son entraîneur s'est fait exclure. Montpellier reste bien classé (4e). Et son opposant, Nancy, fait un bon de dix places (8e).

Dimanche, Nice cherchera à conserver son invincibilité contre Bordeaux, Brest affrontera Lorient, alors que Lens-Lille se disputait samedi en soirée.

Première publication : 11/09/2010

COMMENTAIRE(S)