Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Des soldats russes sur le pied de guerre à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

Amériques

Au moins sept morts dans l'incendie à San Francisco selon le dernier bilan

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/09/2010

Selon le dernier bilan officiel, au moins sept personnes ont perdu la vie dans l'incendie qui a ravagé un quartier de San Francisco. Des feux provoqués par l'explosion jeudi d'une conduite de gaz.

AFP - Trois nouveaux cadavres ont été découverts samedi à San Bruno (Californie, ouest des Etats-Unis) après l'explosion jeudi d'une conduite de gaz, portant le bilan à sept morts, ont annoncé samedi les autorités.

Le chef de police Neil Telford a annoncé samedi soir dans un communiqué que "trois victimes supplémentaires avaient été découvertes" dans les décombres du quartier de San Bruno dévasté par l'explosion et l'incendie qui l'a suivie.

"Le nombre de morts confirmés s'élève maintenant à sept", ajoute-t-il. Il précise par ailleurs que "six personnes sont portées disparues" et que les autorités "continuent les fouilles pour retrouver d'éventuelles victimes".

Le dernier bilan fait par ailleurs état de 52 blessés, dont trois brûlés au troisième degré, 37 maisons détruites et 8 maisons gravement endommagées.

La zone sinistrée, située dans la banlieue sud de San Francisco, était comparée par ses habitants à une "zone de guerre". La municipalité a précisé qu'elle annoncerait dimanche matin les modalités de retour à leur domicile des habitants du quartier, dont l'accès restait réservé samedi soir aux autorités.

Pacific Gas & Electric (PG&E), qui fournit San Bruno en gaz et en électricité, a annoncé qu'elle prendrait en charge l'hébergement des sinistrés.

L'Agence américaine de la sécurité des transports (NTSB) a dépêché une équipe sur le lieu de la catastrophe pour enquêter sur les causes de l'accident, alors que PG&E poursuivait également ses recherches.

Plusieurs habitants du quartier avaient affirmé avoir senti une odeur de gaz persistente ces dernières semaines, certains affirmant même que des équipes de PG&E s'étaient déplacées mais n'avaient pris aucune mesure.

Samedi matin, lors d'une conférence de presse, le président de PG&G Chris Johns a précisé que la compagnie avait "passé en revue environ les deux tiers des appels téléphoniques qui lui avaient été adressés" ces dernières semaines.

"Pour l'instant, nous n'avons pas pu confirmer que des appels aient été passés depuis ce quartier pendant les neuf premiers jours de septembre", a-t-il ajouté.

La sénatrice de Californie Barbara Boxer a déclaré samedi à la presse, depuis San Bruno, que l'enquête "allait prendre du temps. Le vice-président de la NTSB dit qu'une enquête poussée comme celle-ci pourrait prendre un an ou plus."

Elle a donc appelé "toutes les parties, PG&E et les régulateurs californiens et fédéraux à dessiner immédiatement les contours d'un sérieux système d'inspection".

Samedi, la Maison Blanche a annoncé que le président Barack Obama avait appelé le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger pour lui présenter ses condoléances et lui assurer que le gouvernement fédéral apporterait à la ville dévastée toute l'assistance nécessaire.

Trois des six personnes décédées ont été identifiées à ce jour: une femme de 44 ans et sa fille de 13 ans, ainsi qu'une femme de 20 ans, selon l'institut médico-légal du comté de San Mateo.

Première publication : 12/09/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Le bilan s'alourdit dans le quartier de San Francisco ravagé par un incendie

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Un quartier de San Francisco ravagé par un incendie

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)