Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

POLITIQUE

« Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux »

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

Sports

Alonso remporte le Grand Prix d'Italie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/09/2010

Le pilote espagnol Fernando Alonso a décroché, dimanche, le Grand Prix d'Italie sur le circuit de Monza, devant le Britannique Jenson Button et le Brésilien Felipe Massa. Lewis Hamilton a été contraint à l'abandon.

AFP - L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) a remporté le Grand Prix d'Italie de Formule 1, 14e épreuve de la saison, devant le Britannique Jenson Button (McLaren) et le Brésilien Felipe Massa, sur l'autre Ferrari, dimanche sur le circuit de Monza.

Auteur d'un départ moyen, qui a permis à Button de le dépasser dès la première chicane, Alonso, resté dans l'aileron arrière du Britannique pendant les deux premiers tiers de la course, l'a doublé à la faveur de leur unique arrêt respectif aux stands.

L'Espagnol, qui a changé ses pneus au 38e tour, une boucle après Button, a fait preuve d'une superbe autorité au moment de revenir en piste, pour le repasser à l'endroit même où il avait dû lui céder la tête de course aux prémices du GP d'Italie.

La manoeuvre, superbe, du +Prince des Asturies+, tout en contrôle malgré un freinage extrême et une jolie glissade, a fait se lever la foule dans les travées de Monza, dont Alonso, qui remporte son premier GP d'Italie pour Ferrari, est sans doute aucun devenu la nouvelle idole.

Son coéquipier Felipe Massa a lui aussi réalisé une jolie course, qu'il a terminée à son rang de départ: le 3e.

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) se classe 4e, grâce à une stratégie audacieuse. Son compatriote Nico Rosberg (Mercedes) finit 5e, un résultat qu'il doit à son excellente mise en action.

A l'inverse, Mark Webber (Red Bull) a pris un départ catastrophique. Quatrième temps des qualifications, l'Australien a refait une partie de son retard en course, pour finir 6e et prendre la tête du Championnat.

Lewis Hamilton est le grand perdant du jour. Le pilote McLaren, qui a cassé sa voiture en tentant de dépasser Massa dans le premier tour, a perdu la tête du Championnat, qu'il a rendue à Webber, pour 5 petits points.

Première publication : 12/09/2010

  • FORMULE 1

    Alonso partira en pole position du Grand Prix d'Italie

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Belgique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)