Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

Sports

Alonso remporte le Grand Prix d'Italie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/09/2010

Le pilote espagnol Fernando Alonso a décroché, dimanche, le Grand Prix d'Italie sur le circuit de Monza, devant le Britannique Jenson Button et le Brésilien Felipe Massa. Lewis Hamilton a été contraint à l'abandon.

AFP - L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) a remporté le Grand Prix d'Italie de Formule 1, 14e épreuve de la saison, devant le Britannique Jenson Button (McLaren) et le Brésilien Felipe Massa, sur l'autre Ferrari, dimanche sur le circuit de Monza.

Auteur d'un départ moyen, qui a permis à Button de le dépasser dès la première chicane, Alonso, resté dans l'aileron arrière du Britannique pendant les deux premiers tiers de la course, l'a doublé à la faveur de leur unique arrêt respectif aux stands.

L'Espagnol, qui a changé ses pneus au 38e tour, une boucle après Button, a fait preuve d'une superbe autorité au moment de revenir en piste, pour le repasser à l'endroit même où il avait dû lui céder la tête de course aux prémices du GP d'Italie.

La manoeuvre, superbe, du +Prince des Asturies+, tout en contrôle malgré un freinage extrême et une jolie glissade, a fait se lever la foule dans les travées de Monza, dont Alonso, qui remporte son premier GP d'Italie pour Ferrari, est sans doute aucun devenu la nouvelle idole.

Son coéquipier Felipe Massa a lui aussi réalisé une jolie course, qu'il a terminée à son rang de départ: le 3e.

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) se classe 4e, grâce à une stratégie audacieuse. Son compatriote Nico Rosberg (Mercedes) finit 5e, un résultat qu'il doit à son excellente mise en action.

A l'inverse, Mark Webber (Red Bull) a pris un départ catastrophique. Quatrième temps des qualifications, l'Australien a refait une partie de son retard en course, pour finir 6e et prendre la tête du Championnat.

Lewis Hamilton est le grand perdant du jour. Le pilote McLaren, qui a cassé sa voiture en tentant de dépasser Massa dans le premier tour, a perdu la tête du Championnat, qu'il a rendue à Webber, pour 5 petits points.

Première publication : 12/09/2010

  • FORMULE 1

    Alonso partira en pole position du Grand Prix d'Italie

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Belgique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)