Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Moyen-orient

Les États-Unis et l'Arabie saoudite s'apprêtent à signer un contrat record

Vidéo par Jonathan WALSH

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/09/2010

Riyad et Washington pourraient prochainement signer l'un des plus importants contrats d'armement jamais paraphé. D'un montant de 60 milliards de dollars, il porterait notamment sur l'achat de plusieurs dizaines de chasseurs et d'hélicoptères.

REUTERS - L'administration Obama annoncera prochainement au Congrès un contrat d'armement avec l'Arabie saoudite qui pourrait atteindre à terme 60 milliards de dollars, mais le royaume ne devrait dans un premier temps s'engager que sur la moitié environ de cette somme, a déclaré lundi un responsable américain de la Défense.

Le responsable a précisé sous le sceau de l'anonymat que le contrat porterait notamment sur 84 nouveaux chasseurs F-15 de Boeing et sur la modernisation de 70 autres chasseurs.

Il inclurait aussi 72 hélicoptères Black Hawk construits par Sikorsky Aircraft, filiale de United Technologies Corp.

Toujours selon ce responsable, le contrat comporterait par ailleurs 70 hélicoptères Apache de Boeing et 36 Little Birds.

Les Etats-Unis et l'Arabie saoudite discutent aussi d'une vente de matériel destinée à la marine du royaume, qui pourrait atteindre 30 milliards de dollars, mais aucun délai n'est encore fixé pour ce contrat et il ne figurera pas dans la prochaine notification au Congrès, a dit le responsable.

Les membres du Congrès ont 30 jours à compter de la notification pour formuler des objections. Mais généralement, les notifications ne sont adressées au Congrès que lorsque les élus ont déjà dans l'ensemble manifesté leur accord.

Selon le Service de recherche du Congrès américain, l'Arabie saoudite a été, sur les quatre ans allant de 2005 à 2009, le premier acheteur d'armes américaines, avec des contrats totalisant 11,2 milliards de dollars.

Première publication : 14/09/2010

COMMENTAIRE(S)