Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Economie

Le nombre de victimes de la faim recule pour la première fois en 15 ans

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/09/2010

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation affirme que le nombre de personnes souffrant de la faim a, pour la première fois en 15 ans, chuté, passant de 1 milliard à 925 millions. Un chiffre qui reste "inadmissible", selon l'institution.

AFP - Pour la première fois depuis 15 ans, le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde a baissé en 2010, à 925 millions, selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), qui juge néanmoins ce chiffre "inadmissible".

Alors que la barre symbolique du milliard de personnes avait été dépassée en 2009, avec 1.023 million d'affamés, ce chiffre a reculé de 9,6% cette année, selon la FAO.

"Le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde demeure à un niveau inacceptable en 2010, malgré un recul escompté - le premier en 15 ans. Cette baisse s'expliquerait en grande partie par une conjoncture économique plus favorable en 2010" et "par la baisse des prix alimentaires depuis 2008, aussi bien sur les marchés internationaux que nationaux", explique la FAO dans un communiqué.

925 millions de personnes souffrant de la faim, cela reste "supérieur au niveau d'avant les crises alimentaire et économique de 2008", qui était de 850 millions, rappelle l'organisation. 98% des sous-alimentés proviennent des pays en développement, où ils représentent 16% de la population, contre 18% en 2009.

"Le fait que près d'un milliard de personnes continuent d'être victimes de la faim, même après la conclusion des récentes crises alimentaire et financière traduit un problème structurel plus profond. Les gouvernements devraient promouvoir des investissements accrus dans l'agriculture et élargir les filets de sécurité et les programmes d'aide sociale", conclut la FAO.

La baisse du nombre d'affamés s'est ressentie dans toutes les régions du monde. L'Asie-Pacifique est la plus massivement touchée, avec 578 millions de personnes affamées, mais c'est aussi celle où la faim a le plus reculé, avec une baisse de 12% par rapport à 2009. "La proportion d'affamés reste la plus forte en Afrique sub-saharienne, avec 30% de la population qui souffre de la faim", précise la FAO.

Les deux tiers des 925 millions de personnes sous-alimentées se retrouvent dans seulement sept pays : le Bangladesh, la Chine, la République démocratique du Congo, l'Ethiopie, l'Inde, l'Indonésie et le Pakistan.

Pour l'organisation humanitaire Oxfam, la baisse du nombre d'affamés n'est due qu'à "la chance". "Cela fait dix ans que les leaders mondiaux se sont engagés à réduire de moitié la faim dans le monde d'ici à 2015, mais nous sommes encore bien loin du but. Nous savons pourtant que c'est possible. La volonté politique est le seul élément manquant".

Première publication : 14/09/2010

COMMENTAIRE(S)