Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bye Bye l'UE !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

Economie

HP rachète la société de sécurité informatique ArcSight

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/09/2010

Le numéro un mondial des ordinateurs, Hewlett-Packard, s'est offert ArcSight pour 1,5 milliard de dollars environ. Il s'agit de la deuxième grosse acquisition de la société en moins d'un mois, après le rachat de 3PAR pour 2,4 milliards de dollars.

AFP - Le numéro un mondial des ordinateurs Hewlett-Packard a annoncé lundi qu'il allait racheter la société de sécurité informatique ArcSight pour environ 1,5 milliard de dollars, poursuivant sa frénésie d'acquisitions.

HP est parvenu à "un accord définitif pour racheter ArcSight, l'une des principales sociétés de sécurité informatique, pour environ 43,50 dollars par action, soit une valorisation de 1,5 milliard de dollars pour l'entreprise" indique-t-il dans un communiqué.

Le rachat aura lieu sous forme d'offre publique d'achat de toutes les actions d'ArcSight et devrait être finalisé à la fin de l'année, sous condition des autorisations de rigueur.

C'est la deuxième grosse acquisition d'HP en moins d'un mois, après l'accord conclu il y a dix jours pour racheter 3PAR (stockage de données) 2,4 milliards de dollars, au terme d'une vive bataille contre Dell.

HP s'était aussi offert en août un autre nom de la sécurité informatique, Fortify, et Stratavia, une entreprise non cotée d'automatisation de bases de données de Denver (Colorado, centre), pour des montants non divulgués.

Première publication : 14/09/2010

  • TECHNOLOGIES

    HP poursuit son ancien PDG qui a rejoint la concurrence

    En savoir plus

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS

    Le géant de l'informatique HP s'offre Palm pour 1,2 milliard de dollars

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    HP supprime 9 000 postes en automatisant ses centres de données

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)