Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Paris transformé en parc olympique géant

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

geurre en syrie, mossoul, relations russo-américaines Partie 2

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

remaniement ministeriel, brexit, conseil de l'Europe Partie 1

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pour le président Santos, le désarmement des Farc est un "jour historique"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Gouvernement Philippe II : les technocrates aux manettes ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron, l'Européen

En savoir plus

TECH 24

Passe ton code d'abord !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Année France-Colombie : le pays andin à l’honneur dans l’Hexagone

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiées syriennes en Jordanie : la menace Trump

En savoir plus

Sports

La Fifa embarrassée par l'affaire des faux joueurs du Togo

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/10/2010

La fédération de football du Bahreïn a découvert, une semaine après un match amical contre la sélection togolaise (la vraie en photo), que son équipe avait en réalité joué contre des faux joueurs. Une nouvelle dont la FIFA se serait bien passée.

AFP - Les responsables du football à Bahreïn ont découvert que l'équipe nationale du petit royaume du Golfe avait joué à domicile le 7 septembre un match amical international contre une fausse sélection nationale togolaise.

La rencontre, remportée 3-0 par Bahreïn, s'est jouée dans le stade national à Manama. Elle faisait partie de la préparation de Bahreïn pour le Championnat de l'Asie de l'ouest qui doit commencer le 24 septembre.

Le ministre du Sport du Togo, Christophe Tchao, cité par la presse de Bahreïn, a nié que l'équipe ayant fait le déplacement à Bahreïn soit la sélection nationale de son pays.



Dans un communiqué, la Fédération de Bahreïn s'est justifiée en disant avoir organisé la rencontre par le biais d'un agent agréé par la Fédération internationale (Fifa), avec lequel elle a collaboré par le passé.

Elle a également indiqué avoir échangé des courriers avec les autorités du football togolais pour arranger les visas et le déplacement des joueurs.

Le sélectionneur, Josef Hickersberger, cité par le quotidien Gulf News, a indiqué que les joueurs togolais qui ont joué contre son équipe "n'avaient pas la condition physique pour jouer un match pendant 90 minutes".

"C'était une pure perte de temps", a-t-il ajouté.

La Fifa a lancé une enquête sur la fausse équipe nationale togolaise, selon la presse.

Première publication : 15/09/2010

  • FOOTBALL

    Le Togo réintègre la Coupe d'Afrique des Nations

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Emmanuel Adebayor tire un trait sur la sélection togolaise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)