Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Moyen-orient

Mitchell salue des avancées dans les négociations israélo-palestiniennes

Vidéo par Jonathan WALSH

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/09/2010

Pour l'émissaire américain au Proche-Orient, George Mitchell (photo), la nouvelle session de négociations entre Benjamin Netanyahou et Mahmoud Abbas s'est avérée "productive". Les deux parties doivent de nouveau se rencontrer la semaine prochaine.

AFP - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président palestinien Mahmoud Abbas font des progrès pour résoudre leur contentieux sur la colonisation juive, a déclaré mercredi soir à Jérusalem l'envoyé spécial américain pour le Proche-Orient, George Mitchell.

"Nous continuons, dans le cadre de nos efforts, à faire des progrès sur cette question, nous estimons que c'est bien le cas", a affirmé M. Mitchell en réponse à une question d'un journaliste sur la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens

Une nouvelle rencontre entre les équipes de négociateurs est prévue la semaine prochaine, a précisé M. Mitchell.

Le contentieux le plus pressant entre Israël et les Palestiniens porte sur la question de la fin du gel partiel israélien de la construction en Cisjordanie occupée, qui arrive à expiration à la fin du mois.

M. Netanyahu et le président Abbas se sont retrouvés mercredi soir à Jérusalem, avec la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton et M. Mitchell pour une nouvelle session de négociations directes.

"Les deux parties sont convenues que les négociateurs allaient poursuivre leurs discussions la semaine prochaine en vue de préparer le terrain à de nouveaux entretiens au niveau des dirigeants", a affirmé M. Mitchell.

"Les discussions ont été productives", s'est félicité l'émissaire américain.

"Le président Abbas et le Premier ministre Netanyahu ont repris leurs discussions sur les questions clés et les principaux contentieux de ce processus. Les deux dirigeants ne repoussent pas les questions difficiles à la fin de leurs discussions", a-t-il souligné.

"Ils prennent à bras le corps toutes les questions qui sont au coeur du conflit israélo-palestinien. Nous considérons qu'il s'agit d'un signe fort de leur conviction que la paix est possible et de leur désir de parvenir à un accord", a ajouté M. Mitchell.

Première publication : 15/09/2010

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    Reprise des négociations directes, les colonies au cœur des discussions

    En savoir plus

  • ISRAËL

    13 000 logements prêts à être construits dans les colonies de Cisjordanie

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Obama réaffirme l'engagement des États-Unis à soutenir le processus de paix

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)