Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

FRANCE

Le groupe Dassault étudie un rachat du journal "Le Parisien"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/09/2010

Déjà détenteur du "Figaro", le groupe de Serge Dassault a affirmé, vendredi, étudier un rachat de la totalité du journal "Le Parisien", dont l'actionnaire majoritaire est Marie-Odile Amaury, également propriétaire de "L'Équipe".

REUTERS - La holding familiale du groupe Dassault a confirmé vendredi qu’elle étudiait un rachat de 100% du journal Le Parisien-Aujourd’hui en France.

Un porte-parole du Groupe industriel Marcel Dassault a déclaré: « On étudie le dossier seul pour analyser un rachat du Parisien et d’Aujourd’hui en France à 100%. »

Il a ajouté que le périmètre du rachat comprenait également les imprimeries liées au Parisien et à son édition nationale.

Serge Dassault, qui possède déjà Le Figaro, a rencontré fin août Marie-Odile Amaury, propriétaire du groupe Amaury qui détient Le Parisien-Aujourd’hui en France, et lui a envoyé une lettre d’intention il y a une quinzaine de jours, a précisé le porte-parole.

Il n’a en revanche pas voulu confirmer les informations de presse selon lesquelles une offre serait imminente, déclarant qu’aucun calendrier n’avait été fixé à ce stade.

Le groupe Amaury, qui possède aussi le quotidien L’Equipe et qui pilote le Tour de France, avait fait savoir en juin qu’il étudiait un adossement « partiel » du Parisien-Aujourd’hui en France.

La Lettre de l’Expansion avait alors écrit que le groupe Amaury avait mandaté la banque Rothschild pour vendre Le Parisien-Aujourd’hui en France afin de se recentrer sur le sport.

Le Parisien suscite depuis de nombreuses convoitises.

Serge Dassault serait ainsi en concurrence avec Vincent Bolloré mais aussi, selon les quotidiens Les Echos et La Tribune, avec le groupe allemand Axel Springer ainsi que des fonds d’investissement.

Fin août, en présentant les résultats de son groupe, Vincent Bolloré avait estimé que Le Parisien constituait une “opportunité extrêmement intéressante” car “c’est un très grand journal”. Il avait toutefois dit qu’il n’y avait aucune discussions avec le groupe Amaury.

L’intérêt de Bolloré pour Le Parisien est apparu en 2009 quand Marie-Odile Amaury avait licencié d’un coup le directeur du quotidien et deux rédacteurs en chef.

Bolloré est déjà présent dans les médias par le biais des quotidiens gratuits Direct Matin et Direct Soir. Il possède également la chaîne de télévision Direct 8.

Serait aussi intéressé, selon La Tribune, le fonds d’investissement britannique Mecom qui avait tenté en 2007 de racheter Les Journaux du Midi, le groupe contrôlant les titres Nice-Matin, Corse-Matin, Var-Matin et La Provence et qui appartenait alors à Lagardère.

Le fonds français Fondations Capital a fait savoir de son côté dans le magazine Challenges qu’il était intéressé par Le Parisien mais à la recherche d’un partenaire pour l’épauler dans ce rachat.

Première publication : 17/09/2010

  • ROYAUME-UNI

    Un milliardaire russe s'offre le quotidien "The Independent"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)