Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

Asie - pacifique

New Delhi envoie l'armée au Cachemire

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/09/2010

Déjà placées sous couvre-feu, les principales villes du Cachemire indien à majorité musulmane sont, depuis ce vendredi, sous contrôle de l'armée, qui a été déployée pour faire face aux violences séparatistes qui touchent la région depuis juin.

AFP - L'Inde a déployé l'armée vendredi dans la principale ville du Cachemire, Srinagar, et d'autres villes de cet Etat à majorité musulmane secoué par des violences séparatistes pour appuyer les forces paramilitaires et la police, selon l'AFP et des habitants.

Des troupes ont été aperçues sur la route à Srinagar, capitale d'été de l'Etat du Jammu-et-Cachemire, menant à l'aéroport, a constaté un journaliste de l'AFP.

Des habitants ont également fait état de la présence de soldats dans des villages des districts de Budgam (centre) et de Baramulla (nord) où de nouveaux heurts se sont produits vendredi entre des manifestants et la police.

Les principales villes du Cachemire indien restaient placées sous un couvre-feu strict imposé depuis dimanche.

Les responsables de la police, des forces paramilitaires et de l'armée avaient annoncé mercredi soir à l'issue d'une réunion avoir redéfini une "nouvelle stratégie" pour rétablir l'ordre dans la région himalayenne, sans fournir plus de précisions.

L'armée avait déjà été appelée en renfort en juillet.

Contactés par l'AFP, le gouvernement local et l'armée se sont refusés à tout commentaire.

Le Cachemire indien est le théâtre depuis trois mois de violentes manifestations contre l'administration de New Delhi provoquées par la mort le 11 juin d'un étudiant de 17 ans tué par une grenade lacrymogène lancée par la police. Le bilan des victimes est d'au moins 96 morts.


 

Première publication : 17/09/2010

  • INDE

    Deux morts dans des accrochages entre police et manifestants au Cachemire

    En savoir plus

  • INDE

    Couvre-feu au Cachemire après la journée la plus sanglante

    En savoir plus

  • INDE

    Au moins 13 morts dans des violences au Cachemire indien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)