Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Alpha Condé s'exprime sur le retour avorté de Dadis Camara a Conakry

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise des migrants, l'Europe peine à trouver des solutions viables

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat déjoué du Thalys, la sécurité dans les transports au coeur du débat

En savoir plus

TECH 24

Eau High-tech

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

L'Assemblée Nationale, cœur de la démocratie française

En savoir plus

#ActuElles

L'organisation de l'État islamique et sa "théologie du viol"

En savoir plus

FOCUS

Nouvelle-Orléans : dix ans après le cyclone Katrina, le traumatisme demeure

En savoir plus

REPORTERS

Avec les soldats de l'opération Barkhane, au cœur de la lutte anti-terroriste au Sahel

En savoir plus

BILLET RETOUR

Proche-Orient : Jénine, la renaissance fragile

En savoir plus

EUROPE

Devant le Parlement, le pape défend le "rôle" de la religion dans la vie publique

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/09/2010

Le pape Benoît XVI a défendu, vendredi lors de sa visite dans l'enceinte du Parlement britannique, le "rôle légitime de la religion dans la vie publique". Il a également appelé à "encourager le dialogue entre foi et raison".

AFP - Le pape Benoît XVI a défendu avec vigueur "le rôle légitime de la religion dans la vie publique", dans un discours historique à Westminster Hall, dans l'enceinte du Parlement britannique, en présence notamment de quatre anciens Premiers ministres britanniques.

Benoît XVI a exprimé sa "préoccupation devant la marginalisation croissante de la religion, particulièrement du christianisme" au cours de sa rencontre solennelle avec la société civile, dans une salle datant de 1097, de 73 mètres sur 21, pouvant accueillir jusqu'à 1.800 personnes.

"Certains militent pour que la voix de la religion soit étouffée, ou tout au moins reléguée à la seule sphère privée", s'est-il inquiété.

"D’autres soutiennent que la célébration publique de certaines fêtes, comme Noël, devrait être découragée", a observé le pape.

"Ce sont là des signes inquiétants de l’incapacité d’apprécier non seulement les droits des croyants à la liberté de conscience et de religion, mais aussi le rôle légitime de la religion dans la vie publique", a-t-il souligné.

"Je voudrais donc vous inviter tous, dans vos domaines d’influence respectifs, à chercher les moyens de promouvoir et d’encourager le dialogue entre foi et raison à tous les niveaux de la vie nationale", a-t-il conclu.

Le quotidien londonien Evening Standard est sorti peu après avec une photo du pape les bras levés en signe de victoire, sous le titre : "le plaidoyer du pape pour sauver Noël".

Quatre anciens Premiers ministres étaient dans l'assistance outre Margaret Thatcher et John Major, avaient pris place côte à côte les travaillistes Gordon Brown et Tony Blair, sous l'oeil intéressé des médias. Blair, qui s'est converti en 2007 au catholicisme, vient en effet d'étriller Brown dans ses Mémoires récemment publiés.

Le Premier ministre en exercice, David Cameron, s'était fait excuser pour se rendre à l'enterrement de son père, Ian.

Première publication : 17/09/2010

  • RELIGION

    Rencontre historique entre le pape Benoît XVI et le chef de l'Église anglicane

    En savoir plus

  • RELIGION

    À peine arrivé à Édimbourg, Benoît XVI évoque le scandale de la pédophilie

    En savoir plus

  • RELIGION

    Visite controversée de Benoît XVI au Royaume-Uni

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)