Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Reprise des manifestations en Guinée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditérrannée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Reconnaissance du génocide des Arméniens : quel rôle joue la France ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Centenaire du génocide des Arméniens entre commémoration et provocations turques

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival de Cannes : 17 films en sélection officielle

En savoir plus

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Émilie Gassin présente son premier album "Curiosity"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Royaume-Uni : des élections décisives pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

José Bové : "Les nanoparticules dans l'alimentation, un danger pour les consommateurs"

En savoir plus

Sports

Tomas Ujfalusi demande pardon à Lionel Messi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/09/2010

Auteur d'un violent tacle sur Lionel Messi lors du match Barcelone-Atletico Madrid (2-1), le défenseur tchèque Tomas Ujfalusi a présenté ses excuses à l'attaquant argentin qui sera indisponible pour au moins les deux prochains matchs de son club.

AFP - Le défenseur tchèque de l'Atletico Madrid, Tomas Ujfalusi, a demandé pardon lundi à l'attaquant argentin du FC Barcelone, Lionel Messi, pour la blessure qu'il lui a infligée à la cheville droite lors d'un violent tacle, dimanche en fin de match.

"Je regrette. Je voulais demander pardon publiquement parce que, sincèrement, ce n'était pas mon intention. Je voulais jouer le ballon, je l'ai touché aussi et je n'ai pas eu de chance, en baissant mon pied j'ai marché sur sa cheville. Je regrette et j'espère qu'il se remettra vite", a déclaré Ujfalusi lors d'une conférence de presse.

"Terrifiant"
La une du quotidien sportif espagnol "Marca" du 20 septembre.

Le Tchèque, déjà averti, avait reçu un carton rouge direct pour cette intervention (90+2).

Il a reconnu que les images qu'il avait vues de ce tacle "font peur", mais a assuré que son intention n'était pas de "blesser" le joueur argentin.

"J'ai essayé de prendre le ballon mais, de manière logique, avec la vitesse que j'avais, et la sienne, je ne pouvais pas m'arrêter et j'ai eu la malchance de lui marcher sur la cheville", a expliqué Ujfalusi.

Le joueur tchèque indique avoir essayé, après le match, d'aller voir Messi pour lui demander pardon, mais "évidemment Lionel était énervé après ce qui s'était passé et ce matin (lundi) je lui ai envoyé un message depuis le téléphone de Kun (Agüero) pour m'excuser".

Le club catalan a annoncé lundi que Messi serait absent "au moins" pour les deux prochains matches de la Liga, mercredi face au Sporting de Gijon et samedi face à l'Athletic Bilbao.

L'IRM (imagerie par résonance magnétique) réalisée lundi matin "confirme que le joueur souffre d'une distension des ligaments latéraux interne et externe de la cheville droite", indique le club, précisant que "l'Argentin sera absent lors des deux prochains matches".

Le club n'a pas donné de date de retour pour le joueur et a simplement précisé que cela "dépendra de l'évolution de la blessure".

Messi, auteur du premier but du Barça (13e) sur la pelouse du stade Vicente-Calderon, avait été évacué sur une civière, les mains sur le visage, tandis que son équipe remportait le match (2-1).

Première publication : 21/09/2010

COMMENTAIRE(S)