Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait pas d'ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

Economie

Une importante faille de sécurité affecte des milliers de comptes Twitter

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 21/09/2010

Des petits malins on trouvé le moyen de propager sur Twitter un petit code qui fait des ravages. Exploitant une faille importante du service de micro-blogging, il renvoie ses utilisateurs vers des sites externes... parfois pornographiques.

Depuis quelques heures, ce mardi, le compte Twitter de Sarah Brown, la femme de l'ancien Premier ministre britannique Gordon Brown, ne ressemble plus à rien. Des lettres immenses empêchent la lecture de son fil. Mieux : en cliquant dessus, le visiteur est redirigé vers un site pornographique japonais...

Sarah Brown est peut-être la plus célèbre mais pas la seule victime du problème que rencontre actuellement Twitter. Des milliers de comptes, dont celui de TechF24, subissent les agissements de petits malins qui ont trouvé une nouvelle faille dans le célèbre site de micro-blogging.

Le plus inquiétant est peut-être le fait que le problème se propage à une vitesse importante. En effet, pour être atteint par le ver, il suffit de passer sa souris sur un message "infecté". Il n’est même pas nécessaire de cliquer sur un lien... Le petit bout de code ainsi activé "retweete" automatiquement le message malveillant.

La redirection vers des sites pour adulte est, pour l’instant, la forme la plus déplaisante de cette "attaque". Mais, comme le soulignent certains sites spécialisés, cette faille pourrait avoir des conséquences autrement plus sérieuses. En effet, un utilisateur mal intentionné pourrait en profiter pour rediriger les utilisateurs de Twitter vers des sites infectés par un logiciel malveillant.

Pour l’instant, la seule solution consiste à ne pas passer par le site Internet de Twitter pour accéder à son compte. En effet, sur les applications externes, comme TweetDeck ou Hootsuite, le simple survol d’un message infecté ne suffit pas pour tomber dans le piège.

À cette heure, le site n’a pas encore réagi à ce problème. Son dernier message officiel vante les mérites du nouveau Twitter…

Première publication : 21/09/2010

COMMENTAIRE(S)