Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

Afrique FRANCE

La revendication d’Aqmi est "crédible", selon Hervé Morin

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/09/2010

Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, juge crédible le communiqué d’Al-Qaïda au Maghreb islamique, qui revendique l’enlèvement des otages au Niger. Il ajoute que, pour l’instant, Paris ne dispose pas de preuve de vie avérées.

Invité sur France 24 à s’exprimer sur le sort des cinq Français pris en otage jeudi dernier au Niger, le ministre français de la Défense, Hervé Morin, affirme que la revendication d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) est prise au sérieux par Paris. "Tout nous laisse croire que c’est une revendication crédible", annonce-t-il, ajoutant que celle-ci corrobore les informations dont disposent les autorités françaises.

S’il reconnait ne pas disposer "de preuve de vie en tant que telles", il assure que plusieurs indices, dont la revendication d’Aqmi, laissent à penser que les otages sont toujours vivants.

Hervé Morin précise qu’aucune négociation n’a pour l’instant été lancée avec les ravisseurs, Paris attendant toujours les revendications et les demandes des ravisseurs.

"Une bande de fanatiques d’une détermination absolue"

"Un groupe d'une détermination absolue"

"Nous sommes bien entendu inquiets pour leur vie" a-t-il ajouté, rappelant que les otages sont aux mains "d’une bande de fanatiques à la détermination et d’une violence absolues." Mais il assure que "la France met tous les moyens nécessaires pour que nos concitoyens rentrent en vie".

Interrogé sur le fait qu’Aqmi aurait fait de la France une cible privilégiée, il répond : "Cette organisation de 450 militants fanatiques menace tous les pays occidentaux en permanence, pas uniquement la France."

Si des ressortissants français sont pris pour cible à l’étranger, Hervé Morin rappelle également que "la menace terroriste est bien réelle en France aussi" et que sa récente mise en avant par le gouvernement n’est pas "un écran de fumée".

Interrogé sur l’enlèvement ce mercredi de trois Français au large du Nigeria, il déclare qu’aucun lien ne peut être établi entre les deux affaires. "Le golfe de Guinée est un lieu propice au actes de piraterie", rappelle-t-il, avant de déclarer que "tout laisse à penser que nous sommes face à un acte de piraterie classique."

Première publication : 22/09/2010

  • NIGER

    Paris a "de bonnes raisons" de penser que les otages sont en vie

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Al-Qaïda au Maghreb islamique a revendiqué l'enlèvement des otages

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Trois Français enlevés après l'attaque de leur navire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)