Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythme scolaire : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

Afrique FRANCE

La revendication d’Aqmi est "crédible", selon Hervé Morin

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/09/2010

Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, juge crédible le communiqué d’Al-Qaïda au Maghreb islamique, qui revendique l’enlèvement des otages au Niger. Il ajoute que, pour l’instant, Paris ne dispose pas de preuve de vie avérées.

Invité sur France 24 à s’exprimer sur le sort des cinq Français pris en otage jeudi dernier au Niger, le ministre français de la Défense, Hervé Morin, affirme que la revendication d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) est prise au sérieux par Paris. "Tout nous laisse croire que c’est une revendication crédible", annonce-t-il, ajoutant que celle-ci corrobore les informations dont disposent les autorités françaises.

S’il reconnait ne pas disposer "de preuve de vie en tant que telles", il assure que plusieurs indices, dont la revendication d’Aqmi, laissent à penser que les otages sont toujours vivants.

Hervé Morin précise qu’aucune négociation n’a pour l’instant été lancée avec les ravisseurs, Paris attendant toujours les revendications et les demandes des ravisseurs.

"Une bande de fanatiques d’une détermination absolue"

"Un groupe d'une détermination absolue"

"Nous sommes bien entendu inquiets pour leur vie" a-t-il ajouté, rappelant que les otages sont aux mains "d’une bande de fanatiques à la détermination et d’une violence absolues." Mais il assure que "la France met tous les moyens nécessaires pour que nos concitoyens rentrent en vie".

Interrogé sur le fait qu’Aqmi aurait fait de la France une cible privilégiée, il répond : "Cette organisation de 450 militants fanatiques menace tous les pays occidentaux en permanence, pas uniquement la France."

Si des ressortissants français sont pris pour cible à l’étranger, Hervé Morin rappelle également que "la menace terroriste est bien réelle en France aussi" et que sa récente mise en avant par le gouvernement n’est pas "un écran de fumée".

Interrogé sur l’enlèvement ce mercredi de trois Français au large du Nigeria, il déclare qu’aucun lien ne peut être établi entre les deux affaires. "Le golfe de Guinée est un lieu propice au actes de piraterie", rappelle-t-il, avant de déclarer que "tout laisse à penser que nous sommes face à un acte de piraterie classique."

Première publication : 22/09/2010

  • NIGER

    Paris a "de bonnes raisons" de penser que les otages sont en vie

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Al-Qaïda au Maghreb islamique a revendiqué l'enlèvement des otages

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Trois Français enlevés après l'attaque de leur navire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)