Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Surpopulation, discrimination… Les prisons américaines à l’heure de la réforme

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Des polémiques françaises : Valls chante Marianne aux seins nus, Macron quitte Bercy

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'attente des résultats de la présidentielle se prolonge dans l'appréhension à Libreville

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

La campagne électorale menace-t-elle la reprise ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'écrivain Yasmina Khadra, amoureux de Cuba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Dilma Roussef : discours émouvant, mais sans plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Présidentielle 2017 : "des patrons sans illusion"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dissimulation fiscale : Apple pourrait écoper d’une amende record

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

EUROPE

Six hommes arrêtés pour incitation à la haine raciale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/09/2010

Six personnes qui ont diffusé sur YouTube une vidéo où l'on voit des hommes mettre le feu à ce qui semble être deux exemplaires du Coran ont été arrêtées par la police de Northumbria, dans le nord de l'Angleterre.

AFP - La police britannique a indiqué jeudi avoir arrêté six personnes soupçonnées d'incitation à la haine raciale après la diffusion sur internet d'une vidéo où l'on voit un groupe d'hommes mettre le feu à ce qui semble être des exemplaires du Coran.
   
"Les arrestations sont survenues à la suite (d'un incident lors duquel) il semble que deux exemplaires du Coran aient été brûlés à Gateshead (nord-est de l'Angleterre) le 11 septembre", a déclaré un porte-parole de la police de Northumbria.
   
"L'incident a été enregistré et une vidéo a été diffusée sur internet", a-t-il précisé.
   
Dans une vidéo disponible sur Youtube, six jeunes hommes portant une capuche ou une écharpe pour dissimuler leur visage sont filmés alors qu'ils versent de l'essence sur un livre et y mettent le feu, avant de faire la même chose avec un autre livre".
   
La vidéo montre les hommes en train de pousser des cris de joie en regardant le premier livre se consumer, et crier "11 septembre, Journée internationale pour brûler le Coran" et "Pour les gars en Afghanistan".
   
La police de Northumbria a précisé avoir d'abord arrêté deux hommes le 15 septembre, puis quatre autres le 22 septembre, avant de les remettre tous en liberté conditionnelle.
   
La police et l'autorité locale de Gateshead ont souligné dans un communiqué que "le genre de comportement montré dans cette vidéo n'était pas du tout représentatif" de la communauté.
   
"Notre communauté fait preuve de respect mutuel et nous continuons à collaborer avec les leaders communautaires et les personnes de toutes les confessions et croyances pour maintenir de bonnes relations", soulignent-ils.
   
Ces arrestations interviennent moins de deux semaines après l'appel du pasteur américain Terry Jones à brûler des exemplaires du Coran pour marquer l'anniversaire des attentats du 11 septembre.
   
L'initiative du religieux à la tête du petit groupe intégriste chrétien "Dove World Outreach Center" avait déclenché une polémique internationale, qui était retombée quand il a annoncé avoir renoncé à son projet.

 

Première publication : 23/09/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Emballement et mea culpa des médias autour de l’affaire du pasteur de Floride

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Partisans et opposants manifestent autour du projet de la mosquée de Ground Zero

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)