Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

Economie

YouTube remporte son procès contre une télévision espagnole

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/09/2010

La justice espagnole a débouté Telecinco, qui reprochait à YouTube d'avoir publié sur son site des vidéos piratées de la chaîne. "C'est le jugement le plus important en Europe sur les droits d'auteur", se réjouit Google, maison-mère de YouTube.

AFP - Le site internet de vidéos YouTube, propriété de l'américain Google, a remporté un procès contre la chaîne espagnole de télévision Telecinco, qui l'attaquait après la publication par des internautes de vidéos piratées de la chaîne, selon le jugement transmis jeudi à l'AFP.

La chaîne espagnole considérait que "la diffusion sur le site internet (de YouTube) de divers enregistrements audiovisuels (...) entraînait une violation des droits de propriété intellectuelle de Telecinco", indique le jugement.

Mais "il est matériellement impossible de contrôler la totalité des vidéos qui sont mises à disposition des usagers, car il y en a actuellement plus de 500 millions", note le juge.

"YouTube n'est pas un fournisseur de contenus et donc, il n'a pas l'obligation de contrôler ex ante l'illégalité de ceux qu'il héberge sur son site web, son unique obligation est justement de collaborer avec les détenteurs de droits pour, une fois l'infraction identifiée, procéder au retrait immédiat des contenus", poursuit-il.

"C'est le jugement le plus important en Europe sur cette question des droits d'auteur", a réagi auprès de l'AFP Bill Echikson, porte-parole de Google pour l'Europe du sud et de l'Est, l'Afrique et le Moyen-Orient, rappelant que des procès similaires ont été lancés contre YouTube en France, par TF1, en Italie, par Mediaset (maison mère de Telecinco), et en Allemagne, par Peterson.

Telecinco, contrôlée par le groupe du chef de gouvernement italien Silvio Berlusconi Mediaset, avait remporté en 2008 une première victoire contre YouTube dans ce dossier, mais Google avait fait appel.

Première publication : 23/09/2010

  • INTERNET

    Le piratage rapporte à Hollywood...sur YouTube

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)