Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'armée française entre en contact avec les deux journalistes otages

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/09/2010

L'amiral Édouard Guillaud a affirmé que l'armée française avait parlé au téléphone aux deux journalistes de France 3, Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, retenus en Afghanistan depuis le 30 décembre 2009. Les deux otages gardent un "bon" moral.

AFP - Les deux journalistes de France 3 retenus en otage en Afghanistan, Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, ont "bon" moral et il y a "un espoir raisonnable" qu'ils soient libérés avant Noël, a déclaré vendredi sur Europe 1 le chef d'état-major des armées Edouard Guillaud.

"Nous avons un canal de communication qui fait que nous avons eu des preuves de vie diverses. Personne ne les a vus" mais "on a pu leur parler au téléphone, nous avons eu également d'autres preuves de vie qui montrent qu'ils tiennent courageusement le choc", a dit l'amiral Guillaud.

"Je n'étais pas présent à cet entretien mais manifestement, outre le relais des revendications de leurs ravisseurs, le moral était bon, ils résistent", a-t-il ajouté.

Comme on lui demandait si les deux journalistes, enlevés le 30 décembre 2009, pourraient être libérés avant Noël, il a répondu: "c'est un espoir raisonnable, oui". "Le canal de communication fonctionne bien, c'est donc qu'on peut négocier", a estimé Edouard Guillaud.

Interrogé sur les revendications de leurs ravisseurs talibans, il a indiqué qu'"ils réclament, comme souvent, plein de choses: il peut y avoir des exigences financières, des exigences de libération d'un certain nombre des leurs dans différents endroits du monde, un retrait unilatéral d'une zone ou d'une autre".

Quant aux rançons, l'amiral Guillaud a rappelé les déclarations de Nicolas Sarkozy qui, en août, a affirmé que "payer des rançons ne pouvait pas être une stratégie durable". "Ensuite, tout est une question de circonstances. Il n'y a pas deux prises d'otages identiques, nous nous adaptons", a-t-il dit.

Interrogé sur ces rançons, il a indiqué que leur "niveau a augmenté", sans donner de chiffres.

Première publication : 24/09/2010

  • AFGHANISTAN

    2010 est déjà l'année la plus meurtrière pour les forces internationales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)