Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

Economie

Une commission du Congrès vote des sanctions économiques contre la Chine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/09/2010

La commission du Congrès américain chargée des questions financières et fiscales a approuvé un projet de loi prévoyant des sanctions contre l'importation de plusieurs produits chinois, en réponse à la politique monétaire de Pékin.

AFP - Une commission du Congrès américain a approuvé vendredi matin un projet de loi prévoyant des mesures de rétorsion contre la Chine accusée de sous-évaluer sa monnaie pour favoriser ses exportations.

Les élus de la commission chargée des questions financières et fiscales de la Chambre des représentants ont adopté le texte par acclamation.

Plusieurs élus républicains ont toutefois manifesté leur opposition au projet estimant qu'il s'agissait d'une manoeuvre politique en vue des élections de mi-mandat de novembre.

Ce projet de loi imposerait des mesures de rétorsion visant les produits chinois importés aux Etats-Unis. Un projet de loi similaire est envisagé au Sénat.

Pour être adopté, le texte doit d'abord être approuvé par la Chambre des représentants dans son ensemble, avant de l'être à la chambre haute.

Les responsables de la direction démocrate à la Chambre ont la possibilité d'organiser un vote sur la question la semaine prochaine, avant leur départ pour les congés parlementaires en vue des élections.

Dans le projet de loi, les élus souhaitent notamment que des tarifs compensatoires soient appliqués par le département américain du Commerce s'il est prouvé, selon les critères de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC), qu'un gouvernement intervient sur son taux de change et contribue de cette façon à "subventionner" ses exportations.

Le département du Commerce américain a refusé jusqu'à présent de considérer les manipulations de chang comme des subventions déguisées, car cette pratique bénéficie notamment aux touristes américains qui se rendent dans le pays en question.

Le projet de loi demande désormais au département du Commerce de ne pas poursuivre cette pratique et de prendre en considération "l'ensemble des faits" y compris les questions de sous-évaluation, lorsqu'il doit imposer des tarifs compensatoires.
 

Première publication : 24/09/2010

  • COMMERCE INTERNATIONAL

    Le Trésor américain s'en prend au "modèle économique" chinois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)