Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Allemagne – Argentine : suivez la finale en direct

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

EUROPE

Londres réhausse le risque d'attaque terroriste liée à l'Irlande du Nord

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/09/2010

Face à la "forte possibilité d'attaque" liée à la situation en Irlande du Nord, la ministre britannique de l'Intérieur, Theresa May, a élevé le niveau d'alerte à "important".

AFP - L'alerte pour menace d'attentats terroristes liés à l'Irlande du Nord est passée d'un niveau "modéré" à "important", ce qui signifie une "forte possibilité d'attaque", selon un communiqué du ministère de l'Intérieur vendredi.

"Le directeur général des services de sécurité m'a informé qu'il avait rehaussé le risque d'attaque terroriste liée à l'Irlande du Nord en Grande-Bretagne de modéré à important, ce qui signifie qu'une attaque est une forte possibilité", a indiqué la ministre de l'Intérieur Theresa May.

C'est la première fois que le gouvernement publie un niveau de menace terroriste liée à l'Irlande du Nord, indique le ministère. L'objectif est d'assurer la "transparence" de l'information et d'encourager le public à la vigilance.

"Je voudrais engager le public à rapporter toute activité suspecte à la police et aux services de sécurité dans leur effort constant pour découvrir, poursuivre et démanteler l'activité terroriste", a poursuivi Mme May.

Le niveau "important" est le troisième sur une échelle allant de "critique", à "sévère", "important", "modéré" et "bas".

Le 17 septembre dernier, le directeur général du MI5 (renseignements intérieurs" avait mis en garde contre de nouveaux risques de la part de militants républicains irlandais dissidents.

Jonathan Evans, qui s'adresse rarement au public, avait mis en garde contre une "hausse continue de l'activité terroriste et de l'ambition" des républicains dissidents en Irlande du Nord au cours des trois dernières années.

"Même si la campagne des dissidents se concentre à présent sur l'Irlande du Nord, nous ne pouvons pas exclure la possibilité qu'ils étendent leurs attaques à la Grande-Bretagne".

Plus de 30 attaques ou tentatives d'attaques par des groupes dissidents républicains opposés au processus de paix en Irlande du Nord ont été recensées cette année, contre 20 pour l'ensemble de l'année dernière, a-t-il noté.

L'Armée républicaine irlandaise (IRA), bras armé historique de la cause républicaine, a renoncé à la violence et l'Irlande du Nord est entrée dans un processus de paix qui a débouché en 2007 sur un gouvernement partagé entre catholiques et protestants. Mais des groupes dissidents continuent à prôner la violence.
 

Première publication : 24/09/2010

  • IRLANDE DU NORD

    Cameron présente les "excuses" de la nation britannique pour le Bloody Sunday

    En savoir plus

  • IRLANDE DU NORD

    Une voiture piégée explose près du siège du MI5

    En savoir plus

  • IRLANDE DU NORD

    L'Assemblée approuve un accord historique entre catholiques et protestants

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)