Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Grèce, la victoire de Syriza doit-elle inquiéter les Européens ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Union Africaine, est-ce vraiment une union ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, le "Hitler" d'Al Watan Al An

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : Kobané, la reconquête

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Lutte contre Boko Haram : des bombardements tchadiens au Nigeria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestations anti-MINUSMA : l'ONU ouvre une enquête

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le Who's who du procès Bettencourt

En savoir plus

TECH 24

Des technologies pour aider les malvoyants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Guillaume de Tonquédec, acteur chouchou des français

En savoir plus

Une enquête sur les dessous de la guerre économique et de l’hyper concurrence. Un samedi sur deux, à 14h15.

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Dernière modification : 08/11/2010

Des affaires sous surveillances !

Faut-il faire des affaires avec les Russes ? Comment éviter le risque de corruption, tenir à distance les mafias et s’éloigner des oligarques ? Le Journal de l’Intelligence économique a accompagné une délégation d’entrepreneurs français au pays de Poutine.

Difficile de partir seul à la conquête des marchés russes. C’est pourquoi, UBIFRANCE, l’agence chargée de promouvoir les intérêts économiques de la France à l’étranger, accompagne les investisseurs en Russie et veille au bon déroulement des rencontres. Elle aide par exemple les Français à trouver des « sviazi » : des intermédiaires qui connaissent très bien le pays et la langue. Et ils sont très occupés ! En 2009, les investissements croisés entre la Russie et la France s’élevaient en effet à 5 milliards d’euros.

Bertrand Ambroise, responsable du développement commercial à Commercial France-Oger International, décrypte le contexte actuel des relations entre la France et la Russie : « Je pense qu’il y a un contexte politique et économique qui est favorable en ce moment, avec un rapprochement certain entre le gouvernement russe et le gouvernement français. Les Russes ont envie de trouver des partenaires français. »

La COFACE, la Compagnie Française d’Assurance au Commerce Extérieur, qualifie ce marché de difficile mais également de prometteur, si certains facteurs comme la corruption parviennent à être évités. A ce sujet, Yoann Cotard, responsable de la société Clypso, se souvient qu’un article de presse soupçonnait Olympstroy, la compagnie publique russe chargée des JO, d’avoir eu des problèmes de corruption en internet. « Il y a régulièrement des affaires de corruption en Russie », dit-il.

Le risque de corruption ne décourage pourtant pas nos industriels. Lucides, ils restent très enthousiastes devant les projets présentés en vue de faire de Sotchi le futur « Saint Tropez ». Mais avant de devenir la nouvelle destination branchée de la jet-set mondiale, cette station balnéaire de la mer Noire reste en chantier.

Sur place, les industriels réalisent que la plupart des gros marchés ont déjà été attribués. Betrand Ambroise en est conscient : « Nous sommes sur un positionnement un peu tardif. »

Malgré tout, les investisseurs français qui ne craignent ni les clichés sur la bureaucratie tentaculaire ni ceux concernant la corruption, restent nombreux.
 

Par Hermine MAUZÉ

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/01/2015 Défense

Ventes d'armes : la formation, un atout de poids

Dans le secteur très compétitif de l'industrie de défense, il ne suffit pas d'avoir les meilleures armes pour gagner des marchés. La formation représente aussi un atout de poids...

En savoir plus

03/01/2015 Développement

Aide au développement : vers plus de patriotisme économique ?

L'aide au développement peut-elle être utilisée à des fins patriotiques ? En temps de crise, tous les moyens semblent bons pour doper la croissance !

En savoir plus

20/12/2014 Gastronomie

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

Avec la "gastrono-diplomatie", les Français, grands amateurs de théorie, se lancent dans un concept inédit...

En savoir plus

06/12/2014 Banque mondiale

Ressources naturelles : haro sur l'Afrique !

Après la carte au trésor de l'écricain Robert Stevenson, voici celle de la Banque mondiale. Surnommée "La Carte à 1 milliard", elle doit permettre de recenser toutes les...

En savoir plus

22/11/2014 États-Unis

THF : des ordinateurs peuvent-ils provoquer une crise financière ?

THF, cela signifie Trading haute fréquence. Mais pour certains le THF est aussi synonyme de danger pour la finance internationale.

En savoir plus