Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

EUROPE

Ed Miliband prend les rênes du Parti travailliste

Vidéo par Constance de BONNAVENTURE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/09/2010

Réuni en congrès annuel, le Parti travailliste britannique a élu à Manchester son nouveau leader, Ed Miliband, 40 ans, ancien secrétaire d'État à l'Énergie et au Changement climatique. Il bat de peu son frère aîné, David.

AFP- Ed Miliband a été élu nouveau leader du Parti travailliste britannique, battant de peu son frère David, selon la proclamation des résultats samedi à Manchester (nord-ouest de l'Angleterre) où le parti relégué dans l'opposition réunit dimanche son congrès annuel.

Ed, 40 ans, a aussitôt serré dans ses bras son frère David, 45 ans, qui était donné

gagnant il y a seulement 24 heures.

Ed Miliband l'a emporté d'un cheveu, avec 50,65% des voix contre 49,35% pour son frère David, au terme d'une campagne de cinq mois, très marquée par le duel fraternel.

Ed, plus novice et plus à gauche que son frère, a notamment remporté les suffrages des membres des syndicats, qui comptent pour un tiers dans le scrutin.

Il s'est engagé à tourner la page de l'ère Tony Blair, réformateur du Labour, estimant que le parti a perdu des voix parce qu'il s'est éloigné de ses valeurs traditionnelles.



 

Première publication : 25/09/2010

  • ROYAUME-UNI

    La tête du Parti travailliste, un fauteuil pour deux... frères

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Miliband prêt à prendre la succession de Gordon Brown à la tête du Labour

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Qui remplacera Gordon Brown à la tête du Parti travailliste ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)