Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

Abbas exige d'Israël la prolongation du gel de la colonisation

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/09/2010

En visite à Paris, le président de l'Autorité palestinienne a demandé au gouvernement israélien qu'il poursuive, "tant qu'il y aura des négociations", le moratoire sur la colonisation en Cisjordanie, arrivé à échéance dimanche soir.

AFP - Le président palestinien Mahmoud Abbas veut qu'Israël observe un moratoire sur la colonisation "tant qu'il y aura des négociations" de paix, a-t-il déclaré mardi à Paris à la radio privée Europe 1.

"Nous demandons le moratoire tant qu'il y aura des négociations parce que tant qu'il y a des négociations, il y a de l'espoir", a-t-il affirmé.

Lors d'une conférence de presse lundi avec le président Nicolas Sarkozy, Mahmoud Abbas avait souhaité que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu "prolonge de trois ou quatre mois" le gel de la colonisation en Cisjordanie.

La construction a recommencé dans des colonies de Cisjordanie lundi après l'expiration d'un moratoire de 10 mois, que les Israéliens ont décidé de ne pas prolonger. Mais les Palestiniens réservent leur réponse sur l'avenir des pourparlers de paix jusqu'à une réunion de la Ligue arabe programmée le 4 octobre.

"Nous ne voulons pas arrêter ces négociations mais si la colonisation se poursuit, nous serons obligés de les arrêter", a répété mardi le président palestinien, dont les propos en arabe étaient traduits en français. M. Netanyahu "doit savoir que la paix est plus importante que la colonisation", a-t-il insisté.

"Le processus de paix est une occasion historique, je ne sais pas quand cela se représentera", a-t-il ajouté, en se disant "inquiet".

M. Abbas a également souhaité que l'Union européenne, premier contributeur financier de l'Autorité palestinienne, soit associée aux négociations de paix, comme l'a aussi demandé Nicolas Sarkozy.

"Nous avions demandé aux Américains que les Européens soient représentés" lors de la reprise des pourparlers directs le 2 septembre à Washington, a indiqué M. Abbas. "Mais l'avis américain était que la rencontre américaine devait inclure l'Egypte, la Jordanie et M. Blair", a-t-il ajouté.

Nicolas Sarkozy a annoncé la venue en octobre à Paris de Mahmoud Abbas, Benyamin Netanyahu et du président égyptien Hosni Moubarak pour préparer le sommet de l'Union pour la Méditerranée, prévu fin novembre.

L'idée, selon M. Abbas, est de créer "un outil composé de certains pays, y compris européens pour aider le processus de paix à aller de l'avant".

"Nous allons travailler sur ceci lors d'une rencontre en octobre et lorsque nous arriverons au sommet de l'Union pour la Méditerranée, j'espère que tout cela aura mûri", a-t-il ajouté.

Première publication : 28/09/2010

  • PROCHE-ORIENT

    Mahmoud Abbas assouplit sa position malgré la fin du gel des colonies

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)