Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Au Lesotho, l’armée dément avoir mené un coup d’État

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

Economie

L'assurance maladie continue de plomber les comptes de la Sécu

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/09/2010

La Commission de comptes de la Sécurité sociale estime qu'en l'absence de nouvelles mesures son déficit s'élèvera à 23,2 milliards d'euros en 2010, et à 28,6 milliards en 2011. La branche maladie pèse pour 11,5 milliards d'euros dans ce déséquilibre.

AFP - Le déficit du régime général de la Sécurité sociale atteindra 23,2 milliards d'euros en 2010, puis se creuserait à 28,6 mds en 2011 si le gouvernement ne prenait pas de mesures nouvelles, selon un document officiel que s'est procuré l'AFP.

Ces nouvelles prévisions de la Commission de comptes de la Sécurité sociale (CCSS) doivent être présentées mardi après-midi au gouvernement, qui annoncera dans la foulée les mesures qu'il compte inscrire dans le budget 2011 de la Sécurité sociale.

La Commission, qui avait évalué en juin le déficit 2010 du régime général (salariés du privé) à 26,8 milliards d'euros, a finalement corrigé sa prévision à 23,2 milliards pour tenir compte d'une masse salariale qui a progressé plus vite que prévu, faisant rentrer plus de cotisations sociales dans les caisses.

Le chiffre final du déficit du régime général (sécurité sociale des salariés du privé, mais qui concerne aussi les fonctionnaires pour la branche maladie) n'est généralement connu que vers la fin du premier semestre de l'année suivante.

La CCSS a aussi construit sa première prévision pour 2011: le déficit du régime général, toutes branches confondues (maladie, vieillesse, accidents du travail, famille) se creuserait à 28,6 milliards d'euros en l'absence de mesures nouvelles.

Cela ne tient pas compte des mesures prévues pour la branche vieillesse dans le cadre de la réforme des retraites, ni des mesures pour la branche maladie qui seront annoncées en fin d'après-midi par le gouvernement, qui présentera les grandes lignes du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2011.

La prise en compte du budget 2011 de la Sécu conduira donc à une prévision de déficit corrigée à la baisse par le gouvernement.

Pour 2010, en ajoutant les autres régimes de base (comme celui des agriculteurs) et le Fonds de solidarité vieillesse (FSV), le déficit atteint 29,2 mds.

C'est toujours la branche maladie qui est la plus déficitaire en 2010 (-11,5 mds), devant la branche vieillesse (-8,6 mds), la branche famille (-2,6 mds) et la branche accidents du travail (-0,5 md), selon cette nouvelle prévision.

Dans la première prévision pour 2011, ces déficits s'aggraveraient pour toutes les branches sauf la branche accidents du travail: l'assurance maladie aurait un déficit de 14,5 mds et la branche vieillesse de 10,5 mds.

En ajoutant l'ensemble des régimes de base à celui des salariés du privé, ainsi que les comptes du FSV, la prévision de déficit 2011 atteindrait 34,3 milliards d'euros.

Ces chiffres pour 2011 seront corrigés en fin d'après-midi par le gouvernement, qui précisera l'impact de son PLFSS et de la réforme des retraites.

On sait déjà qu'il veut limiter à +2,9% l'évolution des dépenses d'assurance maladie en 2011, alors qu'elles évolueraient naturellement de plus de 4% en l'absence de mesures.

Selon la presse, le gouvernement envisage un plan d'économies de 2,5 mds pour l'assurance maladie, avec notamment des baisses des prix de médicaments et des tarifs des radiologues et surtout le recul de certains remboursements de médicaments et de soins pour les assurés.

Première publication : 28/09/2010

  • FRANCE

    Le budget 2011 part à la chasse aux économies

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)