Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Economie

La situation en France par rapport aux autres États européens

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/09/2010

Dans son dernier rapport, l’Insee a révélé que 7 836 000 personnes étaient, en 2008, au-dessous du seuil de pauvreté - estimé à moins de 949 euros par mois. Cela correspond à 13% de la population, soit légèrement moins qu’en 2007.

La grande pauvreté n’a pas explosé en France ! Elle aurait même légèrement baissé, selon le dernier rapport de l’Insee analysant les données de l'exercice 2008. L’institut français des statistiques estime que 7 836 000 personnes vivent avec moins de 949 euros par mois dans l'Hexagone. Cela représente 13% de la population, soit légèrement moins qu’en 2007, où 13,4 % des Français étaient tombés sous ce seuil.

Si le rapport insiste sur les points noirs de la situation, notamment le nombre élevé de familles monoparentales touchées par la grande pauvreté (30%), le tableau final permet à la France de faire bonne figure au plan européen. Elle se classe en effet bien en deçà de la moyenne européenne, qui est de 17% de personnes vivant sous ledit seuil.

Comparer ce qui est comparable

Certes, les pays d’Europe de l’Est et du Sud tirent ce pourcentage vers le haut. Il y a ainsi 20% des Espagnols et 23% des Roumains qui gagnent moins que ce seuil, selon les données d’Eurostat. Mais la France s’en sort également mieux que des pays au niveau économique similaire - comme l’Allemagne (15%) et le Royaume-Uni (19%). Seuls les Pays-Bas, l’Autriche, la Suède et le Danemark ont des statistiques plus "flatteuses".

Mais ces situations nationales sont-elles réellement comparables ? Oui, en grande partie. En effet, tous les pays de l’Union européenne utilisent une même méthode pour calculer le nombre de personnes vivant sous ce seuil. Une personne dont les revenus sont inférieurs à 60% du revenu médian de son pays est ainsi considérée comme vivant sous ce seuil. Reste que ce seuil variable donne des disparités très importantes entre les États. Ainsi, un Roumain qui gagne plus de 159 euros par mois et/ou un Bulgare qui touche au moins 233 euros mensuels sortent de cette zone rouge.

Première publication : 28/09/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)