Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Jean-François Bensahel et Tarek Oubrou

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Carlos Tavares, PDG de PSA Peugeot Citroën

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : fin des audiences de la CDVR

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts de la Fashion Week à Paris

En savoir plus

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : quinze personnes visées par des poursuites judiciaires

    En savoir plus

  • Le Dalaï-lama privé de visa : le sommet des Nobel de la paix du Cap annulé

    En savoir plus

  • Google rattrapé par le scandale des photos volées de stars nues

    En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Mondial-2015 : des footballeuses partent en guerre contre la Fifa

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

Economie

La situation en France par rapport aux autres États européens

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/09/2010

Dans son dernier rapport, l’Insee a révélé que 7 836 000 personnes étaient, en 2008, au-dessous du seuil de pauvreté - estimé à moins de 949 euros par mois. Cela correspond à 13% de la population, soit légèrement moins qu’en 2007.

La grande pauvreté n’a pas explosé en France ! Elle aurait même légèrement baissé, selon le dernier rapport de l’Insee analysant les données de l'exercice 2008. L’institut français des statistiques estime que 7 836 000 personnes vivent avec moins de 949 euros par mois dans l'Hexagone. Cela représente 13% de la population, soit légèrement moins qu’en 2007, où 13,4 % des Français étaient tombés sous ce seuil.

Si le rapport insiste sur les points noirs de la situation, notamment le nombre élevé de familles monoparentales touchées par la grande pauvreté (30%), le tableau final permet à la France de faire bonne figure au plan européen. Elle se classe en effet bien en deçà de la moyenne européenne, qui est de 17% de personnes vivant sous ledit seuil.

Comparer ce qui est comparable

Certes, les pays d’Europe de l’Est et du Sud tirent ce pourcentage vers le haut. Il y a ainsi 20% des Espagnols et 23% des Roumains qui gagnent moins que ce seuil, selon les données d’Eurostat. Mais la France s’en sort également mieux que des pays au niveau économique similaire - comme l’Allemagne (15%) et le Royaume-Uni (19%). Seuls les Pays-Bas, l’Autriche, la Suède et le Danemark ont des statistiques plus "flatteuses".

Mais ces situations nationales sont-elles réellement comparables ? Oui, en grande partie. En effet, tous les pays de l’Union européenne utilisent une même méthode pour calculer le nombre de personnes vivant sous ce seuil. Une personne dont les revenus sont inférieurs à 60% du revenu médian de son pays est ainsi considérée comme vivant sous ce seuil. Reste que ce seuil variable donne des disparités très importantes entre les États. Ainsi, un Roumain qui gagne plus de 159 euros par mois et/ou un Bulgare qui touche au moins 233 euros mensuels sortent de cette zone rouge.

Première publication : 28/09/2010

COMMENTAIRE(S)