Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Economie

Le "parrain" des blogueurs iraniens condamné à une lourde peine de prison

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 29/09/2010

Le blogueur Hossein Derakhshan avait ouvert la voie dans les années 2000 à des milliers d’autres blogs en persan. Détenu depuis deux ans, il a été condamné à 19,5 ans de prison, la plus lourde sentence jamais prononcée contre un blogueur en Iran.

Hossein Derakhshan a finalement échappé à la peine de mort. Celui qu’on surnomme le "parrain" des blogueurs iraniens a été condamné à 19,5 ans de prison, soit la plus lourde sentence prononcée, jusque-là, contre un blogueur en Iran, selon le site conservateur iranien mashreghnews (en persan).

Outre la peine de prison, le tribunal de Téhéran lui aurait infligé une amende de 30 000 euros assortie d’une interdiction d’écrire. Il a été reconnu coupable de coopération avec des pays ennemis, propagande contre le pouvoir, insulte à l'islam et promotion de groupes contre-révolutionnaires.

Depuis plusieurs jours, la communauté internationale s’inquiétait qu’il n’encourt la peine de mort. La mère d’Hossein Derakhshan avait même laissé entendre que le procureur avait requis "la sentence la plus sévère" à son égard.

Le Canada, (Hossein Derakhshan a la double nationalité depuis dix ans), a immédiatement demandé que cette figure emblématique de la Toile iranienne soit relâchée. Des militants des droits de l’Homme ont précisé qu’il pouvait faire appel du verdict.

Volte-face

Hossein Derakhshan était derrière les barreaux en attente de son procès depuis son retour au pays après un exil de huit ans au Canada. Avant de revenir en Iran, ce journaliste de 35 ans s’était rendu à deux reprises en Israël en 2006. Des visites, interdites par le régime iranien, qu’Hossein Derakhshan avait justifiées par son désir de démontrer aux Iraniens qu’Israël n’était pas "l’incarnation du mal". Après ces voyages, le discours du blogueur était devenu étrangement pro-Ahmadinejad. Une posture que ses amis expliquaient par le désir de pouvoir rentrer en Iran sans crainte…

Hossein Derakhshan s’était fait connaître au début des années 2000 en trouvant un moyen d’utiliser des plateformes de blogs en persan. Une découverte qui a donné naissance à des dizaines de milliers de blogs, faisant de la Toile iranienne l’une des plus actives de la région. De son côté, ce "parrain" a durant tout le temps de son exil, vivement critiqué le régime iranien, allant jusqu’à qualifier Mahmoud Ahmadinejad d’ "imbécile fondamentaliste". Des sorties que le régime n’a visiblement pas oubliées malgré la volte-face de ces dernières années.

Crédit photo : Hessam M. Armandehi

Première publication : 29/09/2010

  • IRAN

    La peine de mort plane sur le "père" des blogueurs iraniens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)