Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Economie

La Sacem et YouTube signent un accord sur les droits d'auteurs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/09/2010

YouTube, la plateforme vidéo sur Internet de Google, a signé un accord, jeudi, avec la Sacem, l'organisme français de gestion des droits d'auteurs, permettant la rémunération des artistes dont les oeuvres seront visionnées sur YouTube.

AFP - La Sacem et YouTube (Google) ont annoncé jeudi la signature d'un accord sur les droits d'auteurs pour les auteurs, les compositeurs, les éditeurs et les internautes.

Au terme de cet accord, les artistes dont les oeuvres sont gérées par la Sacem pourront désormais toucher des droits d'auteurs lorsque leurs créations seront visionnées sur YouTube.

"L'accord porte sur l'ensemble des contenus qui sont et qui seront mis en ligne sur la plate-forme et qui touchent au répertoire que représente la Sacem", a indiqué le directeur des partenariats YouTube pour l'Europe du Sud, Christophe Muller, lors d'une conférence de presse à la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem).

Pour lui, les auteurs vont pouvoir développer de nouvelles sources de revenus car YouTube est "en mesure de monétiser à travers la publicité les contenus musicaux sur la plate-forme".

"On est depuis dix ans dans un débat: comment faire en sorte que les oeuvres circulent le mieux possible et que les ayants-droits soient rémunérés", a pour sa part déclaré Bernard Miyet, président du directoire de la Sacem, se félicitant de cet accord avec la plate-forme qui va permettre que les "auteurs compositeurs puissent vivre de leur travail" et que YouTube "puisse se développer de manière plus active".

"Pour tout le monde, pour tous les artistes, notamment ceux qui veulent s'autopromouvoir et veulent passer le cap de ce que les radios ou la production phonographique ne leur accordent pas, c'est un atout supplémentaire", a-t-il expliqué.

Cet accord touche en effet les auteurs-réalisateurs, les humoristes, les compositeurs et les éditeurs de musique dont le répertoire est géré par la Sacem.

Les bases de l'accord passé avec Daily motion ont été utilisés comme référence pour ce contrat dont les clauses restent secrètent, a-t-on assuré à la Sacem.

"Ce contrat couvre la diffusion en France sur la plateforme vidéo en ligne du répertoire musical mondial, et notamment, les répertoires anglo-américains des éditeurs multi-nationaux, ainsi que des autres oeuvres gérées par la Sacem", précise-t-on dans le communiqué et ce "depuis le lancement de YouTube (en 2007, ndlr) jusqu'à la fin 2012".

YouTube, filiale de Google, a déjà signé des accords avec des sociétés d'auteurs en Grande Bretagne, en Espagne, en Italie ou aux Pays-Bas.

Première publication : 30/09/2010

  • SUR LES OBSERVATEURS

    Les vidéos YouTube s'exposent au musée Guggenheim

    En savoir plus

  • INTERNET

    YouTube remporte son procès contre une télévision espagnole

    En savoir plus

  • INTERNET

    Le piratage rapporte à Hollywood...sur YouTube

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)