Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Economie

Le Brésilien Petrobras finalise sa levée de fonds historique

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/09/2010

Le géant du pétrole Petrobras a finalisé, ce jeudi, l'une des plus importantes augmentations de capital jamais réalisées. Cette levée de fonds de 67,7 milliards de dollars doit financer l'exploration des gisements en eaux très profondes.

AFP - Le géant pétrolier brésilien Petrobras a annoncé jeudi avoir levé 67,7 milliards de dollars sur les marchés, dans le cadre d'une augmentation de capital géante, la plus importante en chiffres absolus jamais réalisée par une société cotée.

L'émission des nouveaux titres de Petrobras est la plus grande jamais réalisée avec celle du japonais Nippon Telephone and Telegraph Corp. qui avait levé en 1987 au total 36,8 milliards de dollars (chiffres absolus), soit aujourd'hui l'équivalent de 68,6 milliards de dollars.

Cette opération fait de la compagnie brésilienne une des toutes premières compagnies pétrolières au monde, derrière l'américain ExxonMobil et le chinois Petrochina.

Le communiqué de l'entreprise précise que l'augmentation de capital a porté sur 2,3 milliards d'actions ordinaires et 1,8 milliard d'actions préférentielles.

Le conseil d'administration de Petrobras a validé mercredi soir l'augmentation du capital de l'entreprise, qui est passé de 50,1 milliards de dollars US à 117,7 milliards de dollars.

Cette opération doit permettre à Petrobras de financer son ambitieux plan d'investissements de 224 milliards de dollars d'ici à 2014 pour explorer des gisements en eaux très profondes, sans augmenter son endettement déjà élevé.

Le Brésil cherche à financer la difficile et coûteuse exploitation des nouveaux gisements de pétrole découverts récemment en eaux très profondes sous une épaisse couche de sel (dits "pre-sal") dans l'océan Atlantique.

Petrobras prévoit en 2014 une production moyenne de 3,9 millions de barils par jour (bpj) - dont un million de bpj extrait des grandes profondeurs - et de 5,4 millions en 2020, contre une moyenne de 2,6 millions de bpj aujourd'hui.

A l'issue de cette augmentation de capital l'Etat brésilien contrôle 64% des droits de vote au sein de Petrobras, contre 57,4% auparavant.

Première publication : 30/09/2010

COMMENTAIRE(S)