Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

Asie - pacifique

La route pakistano-afghane bientôt réouverte aux camions de l'Otan

Dernière modification : 03/10/2010

L'ambassadeur du Pakistan aux États-Unis a indiqué que les convois de l'Otan entre le Pakistan et l'Afghanistan allaient reprendre la route assez rapidement. Pour rappel, ils sont bloqués depuis un incident survenu jeudi.

AFP - Les convois de ravitaillement de l'Otan entre le Pakistan et l'Afghanistan, bloqués depuis jeudi, devraient pouvoir "relativement rapidement" reprendre leur route, a estimé dimanche sur la chaîne de télévision CNN l'ambassadeur du Pakistan aux Etats-Unis.

La route devrait s'ouvrir de nouveau "relativement rapidement (...) dans moins d'une semaine", a déclaré Husain Haqqani.

"Je ne m'attends pas à ce que ce blocage se poursuive longtemps", a-t-il ajouté, avant de préciser qu'il "ne s'agissait pas d'un blocage mais seulement d'une suspension temporaire des convois passant la frontière".

La Pakistan a arrêté les convois après avoir accusé l'Isaf, la force de l'Otan en Afghanistan, d'avoir tué au moins deux de ses soldats jeudi dans un raid d'hélicoptères qui ont franchi la frontière, quatrième incident de ce genre en une semaine, l'Alliance atlantique assurant qu'elle se défendait.

Citant le général David Petraeus, commandant des forces internationales en en Afghanistan, M. Haqqani a dit qu'une équipe d'enquêteurs pakistanais étaient arrivée sur place pour "mener une enquête conjointe".

L'Isaf assure avoir franchi la frontière pakistanaise en poursuivant des insurgés afghans et "tué plusieurs individus armés" alors qu'elle était "en état de légitime défense".

L'armée pakistanaise affirme au contraire que deux hélicoptères ont franchi la frontière et ouvert le feu sur un poste de ses garde-frontières, qui ont "riposté".

L'ambassadeur du Pakistan à Washington a aussi souligné que les autres routes au Pakistan étaient ouvertes aux convois de l'Otan, notant que 70% du ravitaillement de l'Alliance passait par le Pakistan.

Première publication : 03/10/2010

  • PAKISTAN

    Islamabad accuse l'Otan d'avoir tué trois de ses soldats en Afghanistan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Une vingtaine de camions de l'Otan pris pour cible par des hommes armés

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)