Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Asie - pacifique

La route pakistano-afghane bientôt réouverte aux camions de l'Otan

©

Dernière modification : 03/10/2010

L'ambassadeur du Pakistan aux États-Unis a indiqué que les convois de l'Otan entre le Pakistan et l'Afghanistan allaient reprendre la route assez rapidement. Pour rappel, ils sont bloqués depuis un incident survenu jeudi.

AFP - Les convois de ravitaillement de l'Otan entre le Pakistan et l'Afghanistan, bloqués depuis jeudi, devraient pouvoir "relativement rapidement" reprendre leur route, a estimé dimanche sur la chaîne de télévision CNN l'ambassadeur du Pakistan aux Etats-Unis.

La route devrait s'ouvrir de nouveau "relativement rapidement (...) dans moins d'une semaine", a déclaré Husain Haqqani.

"Je ne m'attends pas à ce que ce blocage se poursuive longtemps", a-t-il ajouté, avant de préciser qu'il "ne s'agissait pas d'un blocage mais seulement d'une suspension temporaire des convois passant la frontière".

La Pakistan a arrêté les convois après avoir accusé l'Isaf, la force de l'Otan en Afghanistan, d'avoir tué au moins deux de ses soldats jeudi dans un raid d'hélicoptères qui ont franchi la frontière, quatrième incident de ce genre en une semaine, l'Alliance atlantique assurant qu'elle se défendait.

Citant le général David Petraeus, commandant des forces internationales en en Afghanistan, M. Haqqani a dit qu'une équipe d'enquêteurs pakistanais étaient arrivée sur place pour "mener une enquête conjointe".

L'Isaf assure avoir franchi la frontière pakistanaise en poursuivant des insurgés afghans et "tué plusieurs individus armés" alors qu'elle était "en état de légitime défense".

L'armée pakistanaise affirme au contraire que deux hélicoptères ont franchi la frontière et ouvert le feu sur un poste de ses garde-frontières, qui ont "riposté".

L'ambassadeur du Pakistan à Washington a aussi souligné que les autres routes au Pakistan étaient ouvertes aux convois de l'Otan, notant que 70% du ravitaillement de l'Alliance passait par le Pakistan.

Première publication : 03/10/2010

  • PAKISTAN

    Islamabad accuse l'Otan d'avoir tué trois de ses soldats en Afghanistan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Une vingtaine de camions de l'Otan pris pour cible par des hommes armés

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)